24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

L’instabilité politique sans fin en Israël a transformé le travail des représentants du peuple en une véritable « sinécure » dans son sens originel. Dans l’Europe médiévale, c’était le nom donné aux postes administratifs non liés aux activités pastorales. Sine cura animarum – « sans se soucier des âmes », c’est-à-dire que vous pouvez obtenir de l’argent sans servir.

Il s’agit exactement des députés de la Knesset des dernières convocations. Au cours des six derniers mois, 120 parlementaires n’ont travaillé que 75 jours. Tous les autres travailleurs pendant cette période ont travaillé au moins 35 à 40 jours de plus, en tenant compte des vacances. Les vacances de Pâques des députés fatigués de travailler dur pour une raison inconnue durent deux mois – cette année du 9 mars au 8 mai.

75 jours resteront le seul mandat travaillé pour les députés presque jusqu’à l’hiver. Après la dissolution de la Knesset, 120 députés n’iront pas chercher un nouvel emploi : ils sont envoyés en vacances avec un plein salaire de 45 000 shekels. Cette douceur de vivre durera jusqu’à l’investiture de la nouvelle Knesset le 15 novembre. Comme vous le savez, les élections auront lieu le 1er novembre.

Selon le journal Calcalist, pendant 19 mois et demi de service à la Knesset (d’avril 2021 à novembre 2022 – 165 jours ouvrables), chaque député a reçu 877 000 shekels bruts de l’État. Ce montant n’inclut pas les grosses charges sociales, donc quelques mois de travail en tant que parlementaire ont coûté à l’État plus d’un million de shekels.

De plus, chaque député non réélu recevra un « cadeau » de l’État sous la forme d’un salaire mensuel multiplié par le nombre d’années passées à la Knesset. Ceux qui sont entrés pour la première fois à la Knesset en avril 2021 recevront une modeste récompense de 28 000 shekels, et ceux qui ont servi plusieurs cadences parlementaires recevront 270 000 shekels.

🟦 ANNONCE 🟦


Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !