24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

Le cabinet du coronavirus s’est réuni aujourd’hui pour la première fois après une interruption de près de deux mois au milieu d’une augmentation des incidences en Israël. Les ministres ont prolongé la restriction des rassemblements jusqu’au 9 décembre. Les nouvelles limites n’ont pas été discutées, mais il a été dit qu’elles deviendront possibles lorsque l’indice R passera à 1,1. Cela pourrait arriver dans les prochains jours. Hier, il est passé de 1,06 à 1,08.

« À ce stade, le statu quo restera. Ni affaiblissement ni renforcement des restrictions n’est à prévoir », a décidé le cabinet.

Au centre de la discussion du cabinet se trouvait la situation au ministère de l’Éducation, puisque la plupart des nouvelles infections se produisent précisément dans les jardins d’enfants et les écoles.

Les experts ont critiqué le ministre de l’Éducation, Ifat Shasha-Biton, pour son contrôle insuffisant sur les enseignants et les éducateurs non vaccinés. Les médias ont rapporté aujourd’hui que le ministère de l’Éducation n’exige pas que les enseignants non vaccinés se soumettent à des tests réguliers, bien que cela soit requis par les règles du « tav ha-yarok ». Par conséquent, des épidémies de coronavirus surviennent dans de nombreux groupes d’enfants.

Ce dimanche 28 novembre prochain, Hanoucca commence et les enfants n’iront pas à l’école pendant une semaine. Le Premier ministre Naftali Bennett a proposé de mener une opération de test rapide sur tout Israël « Antigen-3 », similaire à celle qui a été menée en urgence avant le 1er septembre, avant que les enfants ne retournent en classe. La chef du département de la santé Sharon Alroi-Price s’y est opposée. « Dans le passé, nous ne trouvions pas beaucoup de patients de cette façon. Je ne sais pas si cela vaut la peine de dépenser de l’argent », a-t-elle déclaré.

🟦 ANNONCE 🟦


Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !