Cette vidéo a été publié sur le Web il y a seulement trois jours et des millions de personnes l’ont déjà visionnée. Ce n’est probablement pas inhabituel dans le monde des vidéos virales, mais ici ce n’est pas simplement une vidéo sur Facebook, mais la chose la plus mignonne au monde. Et il y a même une leçon importante et prouvée sur la parentalité que vous pourrez en tirer !

Un enfant est assis sur le canapé avec son père, ils regardent la télévision et discutent tranquillement. Cela semble assez trivial, non ? Eh bien, cette vidéo a accumulé plus de 30 millions de visionnements, et à juste titre, c’est l’une des vidéos les plus belles que l’on peut voir de nos jours depuis la plaie des téléphones qui nous empêchement de parler avec nos enfants !

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Alors, qu’est-ce qu’il y a de si mignon dans ce film ?

C’est une conversation est un doux bébé nommé Kingston qui parle dans un grand charabia de « bébé » à son Papa. Dustin Pryor , le pere va répondre a son charabia avec un naturel troublant et la personne qui filme ce charmant petit événement est la mère, Anika Pryor, qui a entendu la conversation entre le père et son fils, âgé de un an et demi. Tout au long de la conversation, le joli bébé murmure un charabia et désigne la télévision. Chaque fois que son père faisait semblant de le comprendre complètement, il réagissait avec enthousiasme à des phrases telles que « C’est exactement ce que je pensais! »

Mis à part le fait qu’il est exceptionnellement mignon, ce père fait quelque chose de très beau. Le meilleur moyen d’élever des enfants dans les médias est de leur parler dès le plus jeune âge, même s’ils ne semblent rien comprendre. Et si vous avez la patience de mener de telles conversations avec eux, et pas seulement des monologues sur le changement de couche, cela fera du bien à toutes les parties. Et c’est prouvé. Dans cette étude de 2014 , les chercheurs ont constaté que si vous agissiez comme si vous compreniez le marmonnement de votre bébé et si vous lui parliez, vous l’aideriez à devenir un enfant plus intelligent et communicatif.