24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

Quelques heures après que les médias anglais ont rapporté que Chelsea avait peur de se déclarer en faillite et que « les grosses équipes sont déjà en train de s’effondrer », les sites Athletic et Telegraph ont publié de nouveaux détails sur les événements de ces derniers jours.

Le gouvernement britannique a imposé de sévères sanctions au propriétaire de Chelsea, Roman Abramovich, mais celles-ci affectent également directement Chelsea malgré le fait que l’oligarque ait annoncé que le club était à vendre. Bien que Nike devrait poursuivre le contrat avec Chelsea, qui est estimé à 900 millions de livres sur 15 ans, de 2016 jusqu’à la fin du contrat, mais les hauts responsables du club craignent la possibilité que l’équipe ne puisse pas se présenter pour le jeux et en fait faire faillite, même si ce n’est pas financièrement.

Le Telegraph a révélé que bien que la licence actuelle permette à l’équipe d’exister même lorsque les actifs de Roman Abramovich sont gelés, de nombreuses restrictions sévères ont été imposées sur les dépenses – même celles liées à la sécurité, et donc Chelsea craint de devoir fermer les tribunes en plus du fait qu’il est interdit de vendre des billets pour les matchs d’équipe et de n’autoriser l’entrée qu’aux abonnés ayant acheté un abonnement à l’avance. Pour Chelsea, il y a une réelle inquiétude que l’équipe ne puisse pas respecter les restrictions qui lui sont imposées si elle veut jouer, et la violation des sanctions n’est pas quelque chose que le club peut se permettre.

Entre autres choses, Chelsea affirme qu’il doit obtenir un permis pour vendre des billets pour les matchs d’équipe afin de maintenir les activités régulières du club et le club a également affirmé que dépenser 20 000 £ pour se rendre aux matchs d’équipe ne couvre même pas le voyage à Norwic , dans une victoire 1-3, et l’équipe essaie de se préparez pour le match de la semaine prochaine en France contre Lille, sachant que s’ils se qualifient pour les quarts de finale de la Ligue des champions, ils pourraient affronter un rival d’un pays plus éloigné, mais l’équipe devra abandonner un certain nombre de joueurs pendant le voyage jusqu’à ce qu’il y ait de nouveaux accords avec le gouvernement britannique. Un certain nombre de cartes de crédit professionnelles des membres du club ont déjà été bloquées et le groupe n’est même pas en mesure de payer l’achat de carburant pour le bus de groupe, un événement qui s’est probablement produit au retour de Norwich.

De plus, Chelsea a été informé que dans le cadre des nouvelles restrictions, le club n’est pas autorisé à investir plus de 500 000 £ sur un match à domicile, mais le club a déjà présenté des documents selon lesquels le coût d’hébergement d’un match à domicile dans la ligue varie de 800 000 £ à 1 million £. Ils demandent de l’aide pour leur permettre de payer les stewards, les agents de sécurité et le personnel de restauration du stade, faute de quoi le public n’aura pas toutes les conditions d’accompagnement et pourra même avoir besoin de fermer les tribunes. L’équipe et que les principaux punisseurs sont les employés, les joueurs et les supporters du club n’ont rien à voir avec Vladimir Poutine ou l’administration russe.

🟦 ANNONCE 🟦

Comme vous le savez, la boutique du club et l’hôtel près du stade de Stamford Bridge ont déjà été fermés jusqu’à nouvel ordre et Chelsea a même été interdit de vendre des plans de match, donc le club n’a pas la possibilité de mettre de l’argent de coté et tout cela pendant que le sponsor principal « THREE » a déjà annoncé sa volonté de suspendre le contrat jusqu’à nouveau message. Même les visites du stade sont interdites jusqu’à nouvel ordre.

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

🟦 ANNONCE 🟦

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)