À partir du 3 octobre à minuit, 00h00, une nouvelle « norme verte » entre en vigueur en Israël. Le droit au libre accès aux restaurants, concerts, banquets, salles de sport et à toutes manifestations publiques pendant les six prochains mois ne sera conservé que par les titulaires d’un vaccin « frais » contre le coronavirus (déjà malade ou vacciné depuis moins de six mois), ainsi que ceux qui ont été vaccinés avec une seule vaccination – qu’ils soient malades, avant ou après la vaccination.

Des « laissez-passer verts » à validité hebdomadaire seront délivrés au personnel enseignant et aux étudiants des établissements d’enseignement sur la base d’un test PCR négatif.

Le reste des citoyens de plus de trois ans devra faire des tests de coronavirus afin de recevoir un « pass vert » temporaire (« tav a-yarok ») – et pour toute personne soumise à la vaccination (c’est-à-dire de plus de 12 ans et 3 mois ) et n’ayant pas de dossier médical issu des vaccinations, ces tests seront payants .

Les tests PCR gratuits pour le « laissez-passer vert » ne seront administrés qu’aux adultes et aux enfants qui ont besoin d’un laissez-passer pour s’enregistrer dans les hôtels, ainsi qu’aux personnes ayant une autorisation médicale de vaccination. Il existe des avantages particuliers pour les clients de l’hôtel – leurs « pass verts » seront valables jusqu’à la fin de leur séjour à l’hôtel sans limite de temps.

Les enfants de 3 ans à 12 ans et 3 mois se verront uniquement proposer des tests rapides d’une durée de validité de 24 heures gratuits . Les parents devront payer les tests PCR pour obtenir un « laissez-passer vert » pendant 72 heures, l’État ne finance pas ce service.

🟦 ANNONCE 🟦

Le nouveau « pass vert » sera à usage interne uniquement. Les anciens certificats de vaccination seront toujours suffisants pour voyager à l’étranger – les pays qui reconnaissent les certificats israéliens continueront de les reconnaître après la réforme interne des « laissez-passer verts ».

Qui et comment assurera le respect du régime du « laissez-passer vert », le gouvernement n’a pas encore décidé. Des désaccords ont éclaté entre les ministres du cabinet du corona et la décision a été reportée à la réunion du gouvernement de dimanche.

Il sera possible de télécharger le « pass vert » à partir du 3 octobre sur le site du ministère de la Santé. Au moment d’écrire ces lignes, la page de téléchargement est en panne.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News