24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

Depuis le début de l’année, 43 piétons sont morts sous les roues de voitures, la plupart d’entre eux aux passages pour piétons officiels.

Les statistiques publiées mardi soir sur la chaîne 12 de la télévision israélienne montrent qu’environ un quart des voitures ne daigneraient pas ralentir avant de traverser et laisser passer les citoyens qui se préparent ou qui traversent déjà la chaussée.

Le «zèbre» est particulièrement dangereux pour les personnes âgées et les enfants – sur 43 morts, 14 retraités et 9 enfants. Apparemment, cette catégorie de citoyens n’est pas trop rapide pour les conducteurs de voitures toujours trop pressés.

Les conducteurs doivent ajouter aussi le manque d’entretien des « bandes blanches » sur les routes parfois invisible ou les panneaux de passage pour piétons qu’on ne peut voir à cause d’une cime d’arbre qui cache l’avertissement.

1 COMMENT

  1. La mortalité des piétons ressort de la responsabilité de la loi lui donnant toutes priorité de passage sur les voitures.
    Tres souvent et même quand la voiture est engagée sans pouvoir s`arrete comme le veut la loi, le piéton sur de son droit de passage fait le forcing qui trop souvent se transforme en accident mortel pour le piéton, sans compter que le chauffeur peut recevoir une contraventions et des ennuis avec la police. il serait bon de revoir cette lois qui des le début c`est trouvai être très dangereuse.
    .

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.