24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

L’étude surprenante a été menée par les professeurs Liad Mudrik et Itay Yaron, de l’École des sciences psychologiques de l’Université de Tel-Aviv, de l’École de neurosciences Sagol et du Centre Cukier-Goldstein-Goren pour l’esprit, la cognition et le langage, en collaboration avec la professeure Lucia Melloni, de l’Institut Max Planck en Allemagne, et le professeur Michael Pitts, du Reed College aux États-Unis. L’étude a été publiée dans la revue Nature Human Behavior.

« La grande question est de savoir comment la conscience naît de l’activité cérébrale, ou ce qui fait la distinction entre le traitement conscient et inconscient », explique le professeur Mudrik.

« Par exemple, si je vois une rose rouge, mon système visuel traite l’information et signale qu’il y a un stimulus rouge devant moi. Mais qu’est-ce qui me permet, contrairement à un ordinateur par exemple, de ressentir cette couleur ? Vous savez ce que ça fait ? Ces dernières années, plusieurs théories neuroscientifiques ont été proposées pour expliquer comment l’expérience consciente découle de l’activité neuronale. Et bien que les théories proposent des explications totalement différentes, chacune d’entre elles a su rassembler des preuves empiriques pour se justifier, sur la base de multiples expériences menées. Nous réexaminons toutes ces expériences et montrons que les paramètres de l’expérience déterminent en fait ses résultats. L’intelligence artificielle que nous avons utilisée a été capable de prédire avec une précision de 80 % quelle théorie soutiendrait l’expérience,

Il existe actuellement quatre théories principales dans l’étude de la conscience, et elles fournissent des prédictions contradictoires sur les fondements neuronaux de l’expérience consciente.

La théorie de l’espace de travail neuronal global soutient qu’il existe un réseau neuronal central, et lorsque l’information y pénètre, elle est transmise à l’ensemble du cerveau, devenant consciente.

🟦 ANNONCE 🟦

La théorie de l’ordre supérieur de la pensée affirme qu’il existe un état neuronal d’ordre supérieur qui « signale » l’activité dans les zones de niveau inférieur, marquant ce contenu comme conscient.

Une troisième théorie, appelée théorie du traitement récurrent, stipule que l’information qui est retraitée dans ses propres zones sensorielles, sous la forme d’un traitement récurrent, devient consciente. Et enfin, une quatrième théorie -Théorie de l’information intégrée- définit la conscience comme une information intégrée dans le cerveau, affirmant que les régions postérieures sont les substrats physiques de la conscience.

« Chacune de ces théories propose des expériences convaincantes pour les étayer, de sorte que le domaine est polarisé, sans explication neuroscientifique consensuelle de la conscience », explique le professeur Mudrik.

« Le doctorant Itay Yaron a effectué une analyse approfondie des 412 expériences conçues pour tester les quatre théories principales et a découvert que les expériences n’étaient tout simplement pas construites de la même manière. Par exemple, certaines expériences se sont concentrées sur différents niveaux ou états de conscience, comme le coma ou le sommeil, et d’autres ont étudié les changements dans le contenu de la conscience chez des sujets sains. Dans certaines expériences, les mesures de connectivité ont été testées et dans d’autres, elles ne l’ont pas été. Les chercheurs prennent un certain nombre de décisions lors de la construction de leur expérience, et nous montrons que ces décisions à elles seules – sans même connaître les résultats des expériences – prédisent déjà quelle théorie ces expériences soutiendront. Autrement dit, ces théories ont été testées de différentes manières,

🟦 ANNONCE 🟦

« Une autre de nos découvertes était que la grande majorité des expériences que nous avons examinées soutenaient les théories, plutôt que de les contester. Il semble y avoir un biais de confirmation intégré dans notre pratique scientifique, bien que le philosophe des sciences Karl Popper ait dit que la science progresse en réfutant les théories, et non en les confirmant », ajoute le professeur Mudrik.

« De plus, lorsque vous rassemblez toutes les découvertes qui ont été rapportées dans ces expériences, il apparaît que presque tout le cerveau est impliqué dans la création d’une expérience consciente, ce qui n’est cohérent avec aucune des théories. En d’autres termes, il semble que le tableau réel soit plus vaste et plus complexe que ne le suggèrent toutes les théories existantes. Il semble qu’aucune d’entre elles ne soit cohérente avec les données, lorsqu’elles sont agrégées à travers les études, et que la vérité se situe quelque part au milieu. »

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)