24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

La grippe aviaire se propage dans la réserve de Hula et a fait de nombreuses victimes : selon l’Autorité de la nature et des parcs, en raison de la propagation de la grippe aviaire dans la région du nord, des milliers d’oiseaux sont morts ou ont été blessés jusqu’à présent à Hula, qui sert de centre actif pour la migration de centaines d’espèces et de dizaines de milliers d’oiseaux.

Des poulaillers infectés ont également été trouvés dans la région, et le ministère de l’Agriculture enquête toujours sur l’étendue du phénomène. Selon le ministère de l’Agriculture, jusqu’à présent, au cours des trois derniers jours, 27 poulaillers ont été détruits et les animaux de 33 autres poulaillers sont maintenant menacés de mort. À l’heure actuelle, 244 000 poules pondeuses mourront dans 60 poulaillers.

L’Autorité de la nature et des parcs affirme qu’il s’agit de « l’incident le plus grave impliquant des animaux sauvages depuis des années ». On pense que la grippe aviaire est arrivée en Israël avec des oiseaux migrateurs, notamment des grues et des pélicans, mais il n’est pas possible de déterminer avec certitude à ce stade qui en est le distributeur.

La souche de grippe aviaire identifiée dans la vallée de Hula et dans les fermes de la région (H5N1) peut, dans des cas exceptionnels, provoquer également des maladies chez l’homme. Ainsi, dans une décision conjointe avec le ministère de la Santé et de l’Agriculture, la réserve de Hula sera fermée de demain jusqu’au 28 décembre, pour éviter que les visiteurs ne s’exposent à des risques.

Les professionnels des ministères de l’Agriculture et de la Protection de l’environnement travaillent avec l’Autorité de la nature et des parcs pour arrêter la chaîne d’infection et empêcher l’épidémie continue qui met en danger les systèmes naturels du nord d’Israël et les graves dommages causés à la faune.

🟦 ANNONCE 🟦

Des volumes de contagion exceptionnels
La grippe aviaire a été documentée pour la première fois en Israël en 2006 dans le sud du pays, et depuis lors, elle est apparue toutes les quelques années dans d’autres régions, étant entendu que l’infection provenait d’oiseaux migrateurs. Cependant, ce sont maintenant des niveaux d’infection très inhabituels dont les professionnels ne se souviennent pas.

En quelques jours, au moins 1 800 grues sont mortes dans la région du lac, avec une grande partie des carcasses à l’intérieur du plan d’eau. Les professionnels de la région disent que de nombreux cadavres de grues sont dispersés dans la roselière et que, naturellement, les autres animaux vivant dans la région sont de plus en plus menacés. Au cours de ces jours, de nombreuses grues malades et faibles ont été documentées qui sont venues à proximité des gens.

Début décembre 2021, environ 40 000 grues en bonne santé ont été recensées dans la vallée de Hula. La mort massive de milliers d’entre elles pourrait également nuire à l’écosystème de la région. Selon un échantillon de test effectué par le professeur Ran Natan parmi des grues portant un émetteur, il est possible qu’un pourcentage important de la population de la vallée de Hula soit susceptible d’être infecté et de mourir.

La forte densité d’individus dans les zones d’alimentation et l’hébergement au sein de la roselière contribuent à la transmission rapide de la maladie. En revanche, il semble qu’en raison de la faiblesse des grues, une minorité d’entre elles se déplacent vers d’autres régions du pays, bien que cela soit possible.

🟦 ANNONCE 🟦

Guy Ayalon, directeur du district nord de l’Autorité de la nature et des parcs, parle des vues et des sentiments difficiles sur le terrain : La migration familiale enseigne aux jeunes les secrets de la migration et les aide à surmonter les défis difficiles, surtout la première année. « Beaucoup de jeunes grues dont les parents sont morts de la grippe, alors qu’ils étaient seuls et involontairement, et apparemment ils ne survivront pas, même s’ils n’ont pas été infectés par la grippe. »

Comment l’écosystème de la région sera-t-il affecté par l’événement que l’Autorité de la nature et des parcs décrit comme le plus dramatique et le plus important dans le domaine de la faune du pays ? « Il y a une situation critique ici », déclare le Dr Amit Dolev, écologiste du district nord de la Nature and Parks Authority. Ici, la question se pose de savoir ce qui va se passer ensuite. Est-ce que davantage d’oiseaux migrateurs seront blessés et la maladie se propagera-t-elle à d’autres régions du pays.

« Nous poursuivons actuellement le projet d’alimentation dans la vallée de Hula afin de ne pas encourager au-delà d’autres zones. Ce virus, qui est un virus respiratoire, se transmet dans les selles. Les oiseaux de proie et les mammifères peuvent manger les carcasses et s’infecter. Ensuite, on parle de propagation parmi d’autres animaux rares dans le pays de la vallée. Il en va de même des loutres, des blaireaux et des porcs. Pour le moment nous n’avons aucune preuve à ce sujet.  » Une certitude. Ramasser l’animal blessé est aussi une affaire très complexe. »

Une maladie mortelle qui passe vite dans les poulaillers
La grippe aviaire est une maladie virale qui affecte les oiseaux. Le virus se transmet par contact avec des oiseaux infectés ou leurs sécrétions. Les oiseaux migrateurs sont connus comme un vecteur de transmission de la maladie à différentes zones de leur migration.

La souche actuellement présente en Israël (H5N1) est définie comme une souche violente, capable dans des cas très exceptionnels d’infecter l’homme. L’évolution clinique de la grippe saisonnière peut se manifester par une variété de symptômes cliniques, allant d’une maladie bénigne à une maladie grave qui comprend une pneumonie virale primaire, une progression rapide vers une insuffisance respiratoire, des lésions multisystémiques et une mortalité allant jusqu’à 60%, selon le ministère de la Santé.

Au cours de la journée, l’exposition de 20 étudiants de Hatzor HaGlilit à la grippe aviaire a suscité des inquiétudes. Un camarade de classe qui a visité la roselière dimanche a caressé une grue qui est devenue bleue. Les étudiants sont surveillés par le bureau de la santé de Safed et, jusqu’à présent, aucun signe de maladie n’a été signalé – selon le ministère de la Santé. L’infection humaine est un événement rare, mais par souci de prudence, une personne qui a été exposée à un animal malade reçoit un traitement préventif avec des pilules, de même que le cas en question.

Des grues infectées ont également été trouvées dans les environs de Kiryat Shmona et, comme on le sait, la grippe aviaire se propage également dans les fermes de la région. Selon une lettre du ministère de la Santé aux médecins de district et aux directeurs d’hôpitaux dans tout le pays, il y a eu récemment une augmentation de la mortalité des oiseaux sauvages et de l’infection par les oiseaux d’élevage dans la grippe aviaire, dans le district nord mais aussi dans les districts de Haïfa et d’Ashkelon. Bien que la maladie puisse infecter les humains dans de rares cas et que l’infection d’une personne à l’autre ne soit donc pas courante, les médecins ont été chargés d’effectuer des tests s’ils rencontrent un cas suspect.

Dans le Moshav Neot Golan près de la mer de Galilée, la grippe aviaire a été découverte dans un poulailler contenant environ 17 000 dindes. Le ministère de l’Agriculture a isolé la ferme et a commencé les activités préparatoires pour le traitement du foyer de l’épidémie – la destruction de l’ensemble de la coopérative et l’indemnisation des agriculteurs.

Plus tôt cette semaine, un cas de grippe aviaire a également été découvert chez 224.000 poules pondeuses, et depuis lors, toutes les fermes et volailles de la région ont été surveillées. Luli Margaliot, selon le ministère de la Santé, commercialise 6 millions d’œufs par mois sur le marché local (sur 200 millions d’œufs consommés par mois en Israël). Récemment, la grippe aviaire a également été identifiée à Kfar Baruch, au kibboutz Ein Tzurim, à Avigdor, à Maayan Zvi et à Nahalal.

Le ministère de la Santé clarifie les directives de routine avant de consommer des produits à base de poulet et d’œufs : le public est tenu de s’assurer d’acheter uniquement dans des endroits réglementés et les œufs sont scellés avec un cachet d’inspection. Des précautions doivent être prises pour bien cuire les œufs et le poulet, maintenir l’hygiène et se laver les mains après un contact avec la viande ou les œufs et cuire séparément ces aliments avant de les cuire avec d’autres aliments.

L’Autorité de la nature et des parcs déclare que si le public identifie des espèces d’oiseaux blessées ou mortes dans la région, tout contact avec eux et leurs sécrétions doit être évité, et cela doit être signalé immédiatement au numéro d’assistance téléphonique de l’Autorité de la nature et des parcs 3639 *.



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !