Après Toyota, Volvo et Honda, Hyundai a également décidé d’investir dans la startup israélienne d’inspection de véhicules UVeye, qui voit l’investissement total des constructeurs automobiles s’élever à 40 millions de dollars.

Selon UVeye, Hyundai explore l’utilisation de sa technologie d’inspection qui utilise des capteurs et des caméras, ainsi que des logiciels d’ apprentissage automatique et de vision par ordinateur pour l’inspection automatique à distance des véhicules, à la fois pour ses lignes de production et pour la vente de voitures d’occasion.

UVeye développe une technologie pour l’inspection externe automatique des véhicules. Le système scanne le véhicule pendant quelques secondes lorsqu’il est en mouvement et peut détecter des défauts externes ou mécaniques, ainsi que des anomalies, des modifications de la voiture ou des objets étrangers qui y sont attachés.

Fondée en 2016 par les frères Amir et Ohad Hever, UVeye a commencé son voyage dans l’industrie de la défense, mais s’est rapidement tournée vers le marché civil.

«Nous travaillons déjà avec Hyundai dans le monde entier sur plusieurs autres projets, où les défauts de voiture sont rapidement scannés et détectés à l’aide de l’IA et de la vision par ordinateur», a déclaré le PDG Amir Hever.

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News