Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’Autorité de l’innovation d’Israël (IIA) a lancé un programme de subventions pour toutes les nouvelles entreprises dans lesquelles au moins 33% des propriétaires et des responsables techniques sont des femmes.

L’Administration israélienne de l’innovation, la branche gouvernementale des investissements dans les technologies, a annoncé mercredi le lancement d’un programme de subventions pour les startups fondées par des femmes.

❤️ Depuis 10 ans, Infos-Israel. News vous apporte une actualité d'Israël quotidienne avec plus de trois millions de vues chaque mois. Nous essayons de développer sans cesse nos activités par l'ouverture d'autres sites personnalisés comme Rak Be Israel, CQVC, Israel Chrono, SOS Netivot car notre équipe chevronnée travaille avec le coeur ! Nous ne pouvons pas le faire sans le soutien financier de personnes comme vous. Soutenez nous ! ❤️

La subvention vise à doubler le nombre d’initiatives dirigées par des femmes soutenues par l’autorité d’ici deux ans.

Pour pouvoir bénéficier de cette subvention, 33% des propriétaires et des rôles de gestion technologique de la société doivent être occupés par des femmes. La subvention couvrira jusqu’à 75% des coûts de recherche et développement d’une start-up pour sa première année et jusqu’à 70% pour la deuxième année. Le plafond budgétaire sera fixé à 2,5 millions de NIS (690 000 dollars) pour la première année et à 4,5 millions de NIS (1,24 million de dollars) pour l’année suivante.

En 2000-2017, les femmes ne représentaient que 7% des fondateurs ou des co-fondateurs de startups établies en Israël, selon un rapport publié en avril par la société d’études de marché basée en Israël, IVC Research Center Ltd.

Selon Start-Up Nation Central (SNC), une organisation à but non lucratif basée à Tel Aviv et une base de données de startups, seulement 10,5% des fondateurs de startups établies en Israël depuis 2014 sont des femmes. Selon SNC, sur les 387 fondateurs dont les startups ont réalisé plus que des investissements de démarrage, seules 5% environ sont des femmes.