46 nouveaux cas de COVID-19 ont été identifiés en Israël lundi . Ce sont des données du centre d’information de l’armée. Selon le ministère de la Santé, il y a 47 nouvelles infections.

Ces données sont arrivées après le plus bas nombre de nouveaux cas d’infection à coronavirus de toute la période depuis que les premiers jours de mars ont été enregistrés samedi avec seulement 36 cas.

Dimanche, malgré une augmentation significative du volume de tests (de près de 9 mille samedi à 27 mille dimanche), le nombre de nouvelles infections a légèrement augmenté. La part des tests positifs est passée à 0,2% . Tout cela malgré l’ouverture quasi totale de l’économie depuis plusieurs mois. Certes, l’impact des festivités de masse de Lag BaOmer (éclipsé par la tragédie sur Meron) ne s’est pas encore manifesté.

Sur une base hebdomadaire, le nombre de nouvelles infections le samedi était de 73 (-4 par rapport à la veille) et l’indice de prévalence le dimanche matin était de 0,77 (-0,1).

Aujourd’hui, il y a 1 308 patients atteints de COVID-19 en Israël . Le même chiffre était entre le 22 et le 23 mars 2020.

🟦 ANNONCE 🟦

Le nombre de patients COVID dans les hôpitaux n’a pas changé – il y en a encore 173 cas. Selon le centre militaire, il y a maintenant 100 patients gravement malades , soit 6 de moins qu’il y a un jour. Au cours des deux dernières semaines, le nombre de personnes graves a diminué de 83.

Après un temps d’arrêt samedi, la vaccination a progressivement repris: dimanche, 3 000 Israéliens ont été vaccinés avec la première dose, et 8 000 Israéliens ont été vaccinés avec la seconde.

Pendant toute la période de la pandémie, 838 576 personnes, soit environ un 11 Israélien, étaient malades dans le pays .



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News