Des chirurgiens britanniques ont aidé les bébés atteints de spina bifida à éviter une vie de paralysie grâce à une intervention chirurgicale effectuée avant la naissance du bébé, a rapporté Sky News . Quelque 32 de ces chirurgies ont été pratiquées, nécessitant parfois jusqu’à 30 médecins, selon le National Health Service du Royaume-Uni.

La maladie survient lorsque la moelle épinière et les os du dos ne se forment pas correctement au fur et à mesure du développement du fœtus, ce qui peut avoir des conséquences dévastatrices. Selon les responsables de la santé britanniques, opérer des bébés à la fin du deuxième ou au début du troisième trimestre a produit de meilleurs résultats que d’attendre la naissance du bébé avant de procéder à la chirurgie.

«En plus de lutter contre une pandémie mondiale, le NHS continue de développer et d’offrir ces services novateurs et continue d’être là pour les patients», a déclaré le directeur médical du NHS, le professeur Stephen Powis à Sky News.

«Notre coordinateur basé à l’UCLH [University College Hospital, Londres] gère les renvois de l’ensemble du Royaume-Uni et des pays décentralisés», a déclaré la professeure Anna David, experte en médecine fœtale, de l’University College of London Hospitals.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News