Les autorités sanitaires britanniques ont approuvé un médicament avec lequel le président Trump a été traité lorsqu’il était malade du Covid-19.

Le médicament, appelé Ronapreve, comprend une injection qui contient des anticorps artificiels contre le coronavirus. Il a été développé par la société de biotechnologie américaine Regeneron.

Selon Reuters, l’Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) a déclaré que les données des essais cliniques montrent que le médicament Ronapreve pourrait aider à prévenir l’infection, aider à résoudre les symptômes d’une infection grave à Covid-19 et réduire les possibilités d’hospitalisation.

La MHRA a ajouté que le médicament se lie fortement au coronavirus dans la muqueuse du système respiratoire et l’empêche d’accéder aux cellules du système respiratoire.

Ronapreve est l’un des médicaments appelés anticorps monoclonaux, qui imitent les anticorps naturels fabriqués par le corps pour combattre l’infection. Selon la MHRA, le médicament n’est pas destiné à remplacer la vaccination.

🟦 ANNONCE 🟦

« Ce traitement sera un ajout important à notre arsenal pour lutter contre le Covid-19 », a déclaré le ministre britannique de la Santé Sajid Javid dans un communiqué, selon Reuters.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News