Les Emirats deviendront propriétaires d’un cinquième du champ de Tamar, actuellement le principal fournisseur de gaz naturel de l’économie israélienne.

On a appris lundi que Delek Kidukhim, contrôlé par l’homme d’affaires Yitzhak Teshuva, vendait sa participation dans le champ de Tamar à Mubadala Pertrolium, propriété de l’émirat d’Abu Dhabi. On parle de 22% du champ de Tamar, que Tshuva est obligé de vendre d’ici fin 2021 selon les termes du modèle réglementaire de l’industrie gazière, approuvé en 2015. Les deux sociétés ont signé une lettre d’intention.

Selon les publications économiques israéliennes, Delek Kiduhim recevra 1,1 milliard de dollars pour sa part.

La société émiratie deviendra le troisième propriétaire du champ de Tamar après Isramco (28,75%) et la société américaine Chevron (25%). Trois autres actions appartiennent à Tamar Petroleum, Dor et Everest.

Les agences internationales qualifient l’accord à venir comme «le plus grand accord commercial jamais conclu à la suite des accords d’Abraham».

🟦 ANNONCE 🟦

Mubadala est l’une des principales sociétés pétrolières et gazières au monde avec un accent sur le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord, la Russie et l’Asie du Sud-Est. Ses actifs sont situés dans 10 pays. La société a été créée en 2012 par le fonds d’investissement Mubadala, propriété du gouvernement d’Abu Dhabi.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News