Yaakov et Naama Berg emploient entre 40 et 50 travailleurs arabes dans leur domaine viticole Psagot près de Ramallah, produisant plus de 750 000 bouteilles de vin par an.   Ils voient les accords d’Abraham initier des liens commerciaux entre le Golfe et la Judée-Samarie et ouvrir une nouvelle ère de paix.

Selon Yaakov Berg, lui et les fournisseurs de vin des Émirats arabes unis sont en train de finaliser «plusieurs accords en cours» pour exporter le vin israélien vers le Golfe, attribuant les progrès réalisés dans les relations commerciales entre Israël et les Émirats arabes unis avec l’administration Trump . Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, qui a visité la cave Psagot lors de sa dernière visite en Israël, est devenu le premier grand diplomate américain à visiter une société israélienne située au-delà des frontières d’avant 67.

En décembre, Hamad Baumim, le chef de la Chambre de commerce et d’industrie des EAU, a déclaré dans une interview à Globes qu’il n’avait «aucun problème» avec les produits israéliens fabriqués en Judée Samarie et que lorsqu’ils seront importés aux EAU être traités comme tous les autres produits israéliens et sans étiquetage spécial. Il a également noté que ces usines emploient des dizaines de milliers de Palestiniens, donc faire des affaires avec ces usines devrait stimuler l’économie palestinienne.

 

🟦 ANNONCE 🟦