Le développement du microprocesseur M1 d’Apple pour les ordinateurs de bureau et portables a été dirigé par l’Israélien Johny Srouji avec une partie de son équipe basée en Israël.

 La M1 est la première puce d’ordinateur portable construite en interne par Apple au cours de ses 36 ans d’histoire. Il alimente les nouveaux ordinateurs portables d’Apple, le MacBook Air, le Mac mini et le MacBook Pro.

Meilleure puce jamais créée par Apple

Les performances de M1 s’annoncent époustouflantes. La puce repose sur la technologie de la société britannique ARM dans la continuité des processeurs maison qui motorisent depuis 2010 les iPhone et iPad. Elle est fabriquée en technologie nec plus ultra de 5 nanomètres chez le fondeur taïwanais de semi-conducteurs TSMC. Apple entend en faire un marqueur différenciant fort sur le marché des micro-ordinateurs, à l’instar de ce qu’il fait déjà dans les smartphones et les tablettes.

 » Il n’y a jamais eu de puce comme M1, notre circuit intégré révolutionnaire pour Mac, se vante l’israélien Johny Srouji, vice-président senior en charge des technologies matérielles chez Apple. Il s’appuie sur plus d’une décennie de conception de puces de pointe pour iPhone, iPad et Apple Watch, et inaugure une toute nouvelle ère pour le Mac. En ce qui concerne le silicium à basse consommation, M1 possède le cœur de processeur le plus rapide au monde, les graphiques intégrés les plus performants au monde dans un ordinateur personnel et d’incroyables performances d’apprentissage automatique avec le moteur neuronal d’Apple. Avec sa combinaison unique de performances remarquables, de fonctionnalités puissantes et d’une efficacité incroyable, M1 est de loin la meilleure puce que nous n’ayons jamais créée.  »

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News