24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

Beaucoup de gens pensent que les pruneaux sont un remède sûr contre la constipation, mais ils présentent plusieurs autres avantages importants, en particulier pour les femmes ménopausées. Combien de pruneaux faut-il manger chaque jour ?

Les pruneaux, qui sont des prunes séchées, ressemblent à quelque chose que vous mangez à Tu Bishvat ou en cas de constipation, mais des chercheurs de la Penn State University suggèrent que les femmes ménopausées plus âgées devraient envisager de manger plusieurs pruneaux par jour. Leur étude a révélé que les pruneaux peuvent aider à prévenir ou à retarder la perte osseuse chez les femmes âgées.

Les auteurs de l’étude publiée dans la revue Advances in Nutrition affirment que les pruneaux peuvent réduire l’inflammation physique et les dommages oxydatifs, qui contribuent tous deux à la perte osseuse. « Chez les femmes ménopausées, des niveaux plus faibles d’œstrogène peuvent déclencher une augmentation du stress oxydatif et de l’inflammation, augmentant le risque d’affaiblissement des os pouvant entraîner des fractures », a déclaré le Dr Connie Rogers, professeur de sciences nutritionnelles et physiologiste qui a mené l’étude. « L’incorporation de pruneaux dans l’alimentation peut aider à protéger les os en ralentissant ou en inversant ce processus. »

L’ostéoporose , une affection dans laquelle les os deviennent cassants et faibles, est assez courante chez les femmes de plus de 50 ans. Les estimations montrent qu’environ 200 millions de femmes dans le monde vivent avec l’ostéoporose, cette affection causant près de 9 000 000 de fractures osseuses par an. Plusieurs médicaments contre l’ostéoporose sont maintenant disponibles, mais les chercheurs pensent que de plus en plus de femmes recherchent des moyens holistiques de traiter ou d’éviter complètement la maladie, notamment par le biais d’un régime alimentaire.

Les pruneaux contiennent des nutriments essentiels
Le corps humain s’efforce de maintenir la santé de ses os grâce à un processus continu qui construit constamment de nouvelles cellules osseuses tout en éliminant les anciennes cellules osseuses. Cependant, vers l’âge de 40 ans, la dégradation des vieilles cellules osseuses commence à dépasser la production de nouvelles cellules osseuses dans le corps vieillissant. Ce déséquilibre peut résulter de divers facteurs dont l’inflammation et le stress oxydatif.

🟦 ANNONCE 🟦

Il est important de préciser que le stress oxydatif n’est pas lié à des sentiments de stress ou de pression. Le stress oxydatif fait référence au déséquilibre entre les niveaux de radicaux libres et d’antioxydants dans les cellules. Les pruneaux regorgent de minéraux, de fibres alimentaires, de vitamine K et de composés phénoliques et tous ces avantages nutritionnels peuvent aider à combattre les effets nocifs de l’inflammation et des dommages oxydatifs.

L’équipe a analysé les données de 16 études précliniques menées chez des rongeurs – pour cette étude, dix études précliniques et deux essais cliniques humains. Dans toutes ces études, les résultats sont restés quasiment les mêmes. Manger des pruneaux a eu deux avantages positifs : moins de stress oxydatif/d’inflammation et des os plus forts.

Plus précisément, des essais cliniques ont montré que manger environ dix pruneaux (100 grammes) par jour pendant une année entière améliorait la densité minérale osseuse dans les avant-bras et le bas de la colonne vertébrale.

De même, la consommation de 50 à 100 grammes de pruneaux par jour pendant six mois a empêché une perte majeure de densité osseuse et réduit considérablement les niveaux d’inflammation par rapport aux autres femmes âgées qui ne mangeaient pas de pruneaux.

🟦 ANNONCE 🟦

L’équipe de recherche suppose que les pruneaux provoquent des changements plus sains dans le microbiome intestinal et réduisent par la suite l’inflammation dans le côlon . De tels développements réduisent probablement les niveaux de cytokines pro-inflammatoires ainsi que les marqueurs de dommages oxydatifs. D’autres recherches sont déjà prévues pour étudier plus en profondeur comment la consommation régulière de pruneaux au cours d’une année affecte la santé des os, l’inflammation et la fonction intestinale.

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)