24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

L’amélioration de la sécurité réduira les retards des touristes à l’aéroport Ben Gourion à temps pour l’Eurovision. Les délégations peuvent être pré-enregistrées. La reconnaissance faciale accélérera les passagers avec des passeports biométriques. Et les machines demanderont (initialement) « as-tu fait toi même tes bagages? ».

À leur arrivée à l’aéroport, les passagers israéliens pourront sortir leur passeport biométrique et passer un interrogatoire automatisé. Si la machine décide qu’un passager a un profil inhabituel, elle alerte un inspecteur humain. Ceux qui ne font pas partie des 2,5 millions d’Israéliens munis d’un passeport biométrique (obligatoire depuis juin 2017) seront également dirigés vers un inspecteur humain pour interrogatoire, de même que les touristes d’outre-mer.

Dans la prochaine étape, la technologie biométrique éliminera les inspecteurs des frontières et cette fois, les touristes en bénéficieront également. Le hall contenant les cabines d’inspection frontalières sera également doté de scanners de passeport automatisés et de stations automatisées pour les résidents étrangers.

Au lieu d’obtenir une note d’approbation pour quitter Israël et de la présenter à nouveau avant d’entrer dans la section hors taxe, l’entrée dans la section hors taxe sera immédiate avec un scan du passeport biométrique. Présenter l’approbation deux fois permet aux personnes de ne pas quitter le pays frauduleusement en passant l’approbation entre personnes, par exemple.

D’ici l’été, il y aura 36 stations dans le hall de passage des frontières de l’aéroport Ben Gourion, dont 15 pour les personnes handicapées, les landaus et les enfants.

🟦 ANNONCE 🟦

La différence entre un passeport ordinaire et un passeport biométrique, outre le fait que tous les détails du voyageur sont enregistrés dans une base de données, concerne le nombre de moyens permettant d’identifier le passager. Il doit y en avoir trois: un passeport biométrique a une photo sur le passeport, la photo dans la puce du passeport et la photo que la machine identifie dans son scan facial. Un passeport ordinaire n’a pas de puce; l’inspecteur aux frontières fournit la troisième identification du passager en le regardant.

Les machines qui permettent aux gens de quitter le pays en scannant leurs paumes seront bientôt supprimées. L’objectif est de faire en sorte que les passagers se déplacent à un rythme de marche sans lignes grâce à l’identification faciale. Les lecteurs de paume disparaîtront également du terminal 1. L’objectif est de permettre l’identification faciale entre les différentes stations par lesquelles les passagers se dirigent vers l’avion. Ces systèmes sont déjà installés à l’aéroport de Ramon.

5 000 membres d’équipage du concours Eurovision de la chanson et employés des médias sortiront de ces barrières de sortie, et Israël a promis de ne pas leur poser de problèmes. Pour que cela se produise réellement, les délégations fourniront à l’avance les coordonnées des passagers, et les autorités israéliennes ont promis que les passagers du Concours de l’Eurovision de la chanson entreraient sans délai, tout comme les Israéliens, ou du moins la plupart des Israéliens.

L’ajout de stations biométriques supplémentaires devrait également permettre d’améliorer les stations d’estampillage des passeports. Il y a des lignes, mais on nous promet qu’elles seront plus petites.

🟦 ANNONCE 🟦

Il y a aussi un changement à la dernière porte de sortie avant de récupérer vos bagages. Des caméras ont été ajoutées pour identifier les personnes qui franchissent la porte, appuyées par trois vigies.

Publié par Globes, en langue anglaise.