24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

Shirley Lupo, Maayan Sabag et Hila Baruch sont des femmes israéliennes qui ont connu la mort clinique et affirment avoir vu leurs corps atteindre le monde supérieur. Dans une interview accordée à News 13 ( une chaine non religieuse) , elles révèlent leurs sentiments et les vues qui se sont révélées à leurs yeux. Et comment cela les a affecté aujourd’hui.

Shirley Lupo: « Je me sentais entre deux mondes »
Maayan Sabag: « Je voulais redevenir mère »
Hila Baruch: « J’ai vu toutes les personnes qui ont été blessées par moi »

L’une des questions qui fascine le monde entier est: « Qu’arrive-t-il à une personne au moment de sa mort ? » Il ne semble y avoir aucun être humain qui ne soit curieux de savoir ce qu’il est sur le point de vivre lorsqu’il quittera le monde, et ce qui lui arrivera dans les moments où l’âme se détachera du corps.

Miri Michaeli, une journaliste de News 13, a entrepris de découvrir le sujet à travers une conversation avec trois femmes qui étaient à une distance proche de la mort, et qui ont visité le monde supérieur et sont revenues à la vie pour raconter leur histoire.

Shirley Lupo: « Je me sentais entre deux mondes »

🟦 ANNONCE 🟦

Shirley Lupo, spécialisée dans le baby-sitting, s’est retrouvée dans une situation très difficile après la naissance de son fils aîné. Elle était alors en salle d’accouchement, avec une naissance non avancée nécessitant une césarienne urgente. Le bébé est finalement né sain mais Shirley a alors commencé à saigner massivement. À un moment donné, les parents ont informé sa famille qu’il ne lui restait plus que 15 minutes à vivre, car elle ne pouvait recevoir qu’une seule dose de sang.

À propos de ce qu’elle traversait à l’époque, elle a déclaré: « Je me sentais comme si j’étais entre deux mondes. Mon âme est sortie de mon corps et voulait continuer à revenir. J’ai senti une très grande lumière se répandre sur mes paupières – une lumière pleine d’amour et de bonté. Des photos du passé m’ont été montrées. Dans ma vie, comme par exemple à l’âge de deux ans, quand je joue avec mes parents avec des poupées et que je ressens un si grand amour de mon père et de ma mère. Ils m’ont montré que je n’allais pas mourir, mais d’un autre côté, j’ai aussi vu tous les sentiments des médecins. Je veux dire – j’ai ressenti et vu cette situation d’en haut. Se souvenir de son esprit qui vous dit: « Comment est-ce réel? Je ne crois pas ce qui se passe ici. »

Parmi les moments qui ont suivi, Shirley a raconté: « Mon âme a commencé à réciter ‘Un chant de vertu.’ Ce n’était pas une prière que je connaissais par cœur, mais elle venait juste de sortir de moi, et quand j’ai fini, j’ai entendu des gens me dire: ‘Maintenant tu descends et tu dois repartir dans le monde.’

«Ma vie a changé depuis», dit-elle en conclusion, «je vis les choses au quotidien, car je sais que lorsque ce film revient devant mes yeux, je veux être prête ».

🟦 ANNONCE 🟦

Maayan Sabag: « Je voulais redevenir mère »

Maayan Sabag est une survivante du tremblement de terre survenu en Chine en 2008. À l’époque, elle s’est rendue dans la province du Sichuan pour se spécialiser dans la médecine chinoise. Le tremblement de terre l’a rattrapée alors qu’elle était assise dans un restaurant avec un ami.

Maayan a déclaré: « Nous ne pouvions pas sortir du restaurant et nous sommes tombés au sol. Tout le toit du restaurant s’est effondré sur nous. J’étais inconsciente, je me suis retrouver sous les ruines et j’avais des saignements massifs, je me suis battue jour et nuit, puis je me suis senti effondré et j’ai senti mon âme monter, car mon corps n’avait plus de prise.

«À ce stade, j’ai entendu une voix me parler, faire un calcul mental avec moi et aussi m’expliquer que je pouvais être sauvé et que je devais l’écouter et reprendre des forces. Juste à ce moment-là, j’ai rencontré un chinois qui m’a conduit 12 heures à pied, m’aidant à traverser deux montagnes dont les ponts se sont écrasés.

«Finalement,» a ajouté Maayan, «je suis arrivé à l’hôpital, où j’ai subi une opération de huit heures, au cours de laquelle tous mes os de la mâchoire ont été restaurés. Pendant l’opération, j’ai ressenti à nouveau que je ne pouvais pas retenir l’âme de mon corps et j’ai senti que je montais et que j’atteignais une zone pleine de bonté. J’avais l’impression de retourner dans ma vraie maison, dans un endroit qui m’avait toujours manqué et que je ne connaissais même pas. Puis j’ai entendu la même voix me demander: «Veux-tu retourner dans ton corps ou passer à autre chose ?

«Je sentais que je voulais retourner dans mon corps, je voulais continuer la vie et être mère. J’ai dit à la voix : ‘Je veux revenir en arrière, mais je n’ai pas la force de le faire jusqu’au bout. Je suis ainsi après une marche de 12 heures …’

À ce stade, il est clair que Maayan est très émue: «Je me suis réveillé et j’ai vu tous les médecins de la salle d’opération en blancs, les larmes aux yeux», a-t-elle dit, «j’ai réalisé qu’ils ne croyaient pas que j’étais de retour à la vie».

À ce jour, Maayan dit qu’elle pense avoir reçu un grand cadeau. « L’expérience que j’avais m’a fait sentir que je traversais tous les limitations de mon corps, et m’a en fait donné envie de me connecter autant que possible avec les gens et d’aimer le monde. »

Hila Baruch: « J’ai vu toutes les personnes à qui j’ai fait du mal « 

Les moments où Hila Baruch a senti qu’elle quittait le monde remontaient à environ six ans, alors qu’elle subissait une opération chirurgicale de routine pour un kyste. L’opération a réussi, mais les médecins ont accidentellement laissé un vaisseau sanguin ouvert et pendant des heures , Hila a saigné, jusqu’à ce que ses systèmes s’effondrent.

Elle décrit les moments dans la salle d’opération: « J’ai flotté dans la salle et j’ai traversé les murs et j’ai atteint ma mère. Je l’ai regardée, elle était assise là sur un banc, essayant de lire les Psaumes, ne croyant pas qu’on lui disait que peut-être que sa fille allait mourir. J’ai en fait essayé de la calmer et lui ai dit: ‘ « Mère, je suis rentré à la maison, mais elle n’a pas entendu. »

Et elle a ajouté : «Je me suis retrouvé au bloc opératoire et j’ai vu là mon arrière grand-mère et les deux tantes de mémoire bénie. Je savais que nous allions monter, et elles m’accompagnaient. Puis j’ai quitté le monde et dès que je suis montée, elles m’ont montré toute ma vie, tout à ce moment-là, en revue .J’ai vu toutes les personnes que j’avais blessée et j’ai également expérimenté comment je les ai blessées.

« L’expérience que j’ai vécue m’a beaucoup changé et par conséquent j’essaie d’aider d’autres personnes qui ont vécu une expérience similaire. Parce que cela m’a montré que la vie ne se termine pas, nous passons à autre chose, et en fait nous ne mourrons jamais. »



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !