Soins à domicile des médecins de Tsahal pour les patients atteints de Covid. Les médecins et les infirmières servant actuellement dans les FDI ont lancé l’initiative « Main dans la main ». Les patients atteints de coronavirus sont transférés de l’hôpital vers des soins à domicile. Ils sont surveillés à distance depuis un centre de commandement, avec des visites sur place au moins une fois par jour du personnel médical.

Dans le cadre de l’effort national de lutte contre le coronavirus, les médecins de Tsahal ont lancé l’initiative « Main dans la main », qui consiste à libérer les patients hospitalisés atteints de coronavirus vers des soins à domicile avec des visites régulières du personnel médical.

L’initiative est basée sur des médecins et des infirmières qui servent actuellement dans Tsahal et sera gérée par la branche technologique et logistique de Tsahal, en collaboration avec le Corps médical de Tsahal, le ministère de la Santé et les cliniques de santé du pays. Le Dr Erez Karp, qui a créé le département des coronavirus sur le campus de soins de santé de Rambam à Haïfa, sera l’officier supérieur supervisant le projet.

Des dizaines d’équipes médicales ont été recrutées pour participer à ce projet, chaque équipe étant composée d’un médecin, d’une infirmière et d’un chauffeur. Chaque patient envoyé en soins à domicile sera visité une fois par jour, et le traitement sera convenu entre le patient, sa famille et l’équipe médicale, avec des visites supplémentaires effectuées si nécessaire.

En outre, un centre de commandement composé de médecins militaires et d’infirmières de haut rang a été mis en place, ce qui permettra un suivi à distance des patients à leur domicile en liaison avec les différentes cliniques de santé.

🟦 ANNONCE 🟦

Environ 250 patients devraient être inclus dans la première étape du programme, qui pourrait être élargi à une date ultérieure. Le programme a le double avantage d’alléger la charge des hôpitaux, qui sont constamment surpeuplés, et d’améliorer les capacités des cliniques de santé locales à fournir des soins communautaires.

Deux des premiers patients sont un homme d’une quarantaine d’années d’Ashdod et une femme d’environ quatre-vingt-dix ans de Tirat Hacarmel, tous deux sortis de l’hôpital.

Le professeur Eilon Glazberg, médecin-chef de la FID, a déclaré : « Le système de soins à domicile que nous avons mis en place combine l’expertise de la FID – avec ses compétences organisationnelles et un personnel jeune et compétent en technologie – avec une planification et des soutien logistique, afin de fournir ce service important à travers le pays. Nous, membres du Corps médical de Tsahal, nous considérons comme faisant partie du service de santé national et sommes très fiers de faire partie de ce projet, aussi longtemps qu’il existera un besoin. J’espère vivement que nous réussirons à jeter les bases d’une « admission » des patients dans les soins à domicile et que le système se révélera à la fois innovant et efficace.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News