Le développement a remporté la première place à la conférence sur les projets de la faculté de génie biomédical
La conférence annuelle du projet s’est récemment tenue à la Faculté de génie biomédical, où les étudiants présentent leurs travaux de recherche et développement au cours de l’année. Les présentateurs étaient des étudiants de premier cycle en quatrième année.

Le professeur Shulamit Levenberg, doyen de la faculté, a remercié Liat et Doron Adler, qui remettent chaque année les prix aux lauréats de la conférence, ainsi qu’au professeur Subtitle, Nati Corin, responsable du projet. Elle a déclaré: « La conférence est l’un des moments forts de la vie du corps professoral et les projets des étudiants présents concrétisent toutes les connaissances acquises par le corps professoral au cours de leurs années d’études. Et la collaboration avec divers laboratoires et entreprises.  »

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

En premier lieu, et avec une récompense de 1 500 NIS, l’étudiant Shaked Ron a remporté le développement de méthodes avancées de cartographie corticale fonctionnelle lors d’une opération du cerveau dans la ville. Double étudiant en médecine et en génie biomédical, Ron est engagé dans la recherche au laboratoire Gapfreund de la faculté de médecine de Rappaport et travaille également dans la robotique, récemment acquise par le géant de Medtronic pour 1,6 milliard de dollars. Les analyses exactes sont basées sur la technologie développée par le professeur Moshe, du département d’ingénierie mécanique du Technion.

Selon Shaked Ron, « La craniectomie éveillée est généralement pratiquée dans les cas de cancer du cerveau ou d’épilepsie grave. Une cartographie fonctionnelle est réalisée pendant la chirurgie pour retirer le plus possible le tissu anormal sans altérer la fonction cérébrale ».

Le projet lauréat utilise la méthode ECoG (électrocoticographie), qui peut optimiser et même remplacer la méthode traditionnelle de stimulation électrique corticale (ECS) dans le futur. ECoG est un processus passif, ce qui signifie qu’il n’est pas nécessaire de le stimuler, et les experts dans ce domaine estiment qu’un tel processus réduira les risques pour le patient.

Dans l’étude gagnante, Ron Shaked a mis au point un système permettant de cartographier l’activité cérébrale par l’ECoG tout en synchronisant les tâches effectuées et l’analyse des signaux électriques corticaux. Après traitement de l’information, le système présente une image d’aide à la décision au personnel de la salle d’opération. Les travaux ont été effectués sous la direction du Dr Firas Moasi et du Dr Amit White de la Faculté de génie biomédical, et du Dr Omar Zarchi du Centre médical Rabin (Beilinson).

Les étudiants en deuxième place, Amir Leon et Majd, ont reçu une conférence sur la recherche en communication intercellulaire basée sur des composants organiques volatils. Les travaux ont été effectués sous la direction du Dr Arbel Artzi-Snirman, dans le laboratoire du professeur Hossam Haik de la faculté de génie chimique de Wolfson.

En troisième lieu, les étudiants Ora-Lee Abuchatzira et Natalie Cohen ont été récompensés pour le développement d’un procédé automatique de préparation de nanoparticules à l’échelle nanométrique pour le traitement du cancer de la tête et du cou. Les travaux ont été effectués sous la direction du Dr Arbel Artzi-Schnirman et de Hagit Sasson-Bauer dans le laboratoire du Dr Yossi Shamai de la Faculté de génie biomédical.

Les élèves de quatrième place, Ofri Goldenberg et Yuval Ben Sasson, ont été récompensés pour le développement de la technologie de surveillance automatique des troubles génétiques affectant la fonction cardiaque. Les travaux ont été effectués sous la direction d’Ido Weiser-Biton et d’Aviv Rosenberg du laboratoire du professeur Yael Yaniv de la Faculté de génie biomédical.

Les étudiants Gal Schleifer et Yael Pistonovich ont été à la cinquième place pour avoir développé un système d’enregistrement pour l’analyse du signal cardiovasculaire. Les travaux ont été effectués sous la direction de Aviv Rosenberg, Ido Weiser Biton et Yaron Blinder du laboratoire du professeur Yael Yaniv de la Faculté de génie biomédical.

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

   

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d'utiliser l'adresse e-mail: su[email protected]

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !