Malgré les tensions israélo-iraniennes, deux joueurs de tennis sont restées concentrées sur le sport. Lors d’un match de tennis en double dans un tournoi  dejeunesse à Erevan, en Arménie, l’Israélien Noam Cohen s’est affronté avec l’Iranien Miro Sarkissian.

Cohen et son partenaire de double russe Egor Tsarapkin sont sortis victorieux de leur  adversaire iranien Sarkissian et du Russe Daniil Zhibul.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Parlant d’une interaction avec l’Iranien pendant le match, Cohen a déclaré: « À un moment donné, mon partenaire m’a frappé accidentellement à la tête avec le ballon et l’Iranien m’a immédiatement demandé si j’allais bien. »

Cohen a immigré en Israël depuis la France et s’est entraîné au centre de tennis et d’éducation de Ramat Hasharon avec son entraîneur Eliran Doev.

« Je savais que j’allais jouer contre un joueur iranien et je savais qu’il n’allait pas abandonner. Il représente l’Iran, mais il vit en Arménie », a déclaré Cohen à Ynet.  »

L’un des joueurs de tennis israéliens, Eitan Michaeli, qui s’entraîne au centre de tennis de Beeersheba, est amical avec lui, lui serre toujours la main, lui parle et lui dit qu’il est un bon gars. Il m’a dit que cela ne dérangeait pas lui de jouer un Israélien « .

« Bien sûr, nous nous sommes serré la main », a déclaré Cohen après le match.