Le ministère de la Communication tiendra cette semaine des audiences qui pourraient accélérer considérablement la création d’un réseau Internet à fibre optique en Israël.

Le ministère doit trouver un moyen de sortir de l’impasse dans laquelle se trouve l’internet  de notre pays. Bezek, la plus grande entreprise disposant d’infrastructures téléphoniques dans tout le pays évite la poursuite de la pose de la fibre optique en raison de l’obligation de le faire sur 100% du territoire. Il existe de nombreux endroits à la périphérie où les investissements dans ce projet ne porteront pas leurs fruits. Une couverture complète de tous les règlements pour Bezek n’est tout simplement pas rentable.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Actuellement, Bezek a raccordé le câble à 60% des maisons, mais n’a pas raccordé les appartements et n’a pas installé le matériel nécessaire. Pour que les utilisateurs puissent accéder à Internet à une vitesse de 1 000 Mo par seconde, la compagnie de téléphone doit achever le projet dans tout le pays.

D’autre part, le régulateur d’État ne peut permettre à Bezek de se concentrer uniquement sur les grandes villes, car cela renforcerait encore la séparation entre la périphérie et le centre du pays.

En raison de ce conflit d’intérêts entre la société et l’État, Internet n’entre dans les foyers israéliens que par les fils de cuivre du réseau téléphonique Bezek et par les câbles NON coaxiaux. Selon les données de 2018, le réseau de fibre optique en Israël ne couvre que 2% des foyers. On parle de 80% en Corée du Sud, de 74% en Lituanie, de 45% au Portugal et de 21% à 20% en Turquie et au Mexique.

Fier de sa haute technologie, Israël est à la traîne de la liste des utilisateurs mondiaux de réseaux de fibre optique.

La seule façon de susciter l’intérêt des entreprises est d’assouplir les exigences du régulateur et de leur permettre de commencer par des régions plus rentables.

Le journal Marker rapporte qu’au cours des dernières semaines, une solution de compromis a été discutée au ministère des Communications et au Comité anti-monopole, ce qui permettra à Bezek de se lancer dans les affaires. L’obligation de poser le réseau passera de 100% du territoire à 70-80%.

L’État a récemment libéré la deuxième plus grande entreprise de télécommunications HOT d’une telle obligation. Il devra réaliser un réseau de fibre optique sur 92% du territoire au lieu de 100%. .

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

   

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d'utiliser l'adresse e-mail: [email protected]

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !