Le vaccin contre le coronavirus de Pfizer a été associé à un risque accru de développer un purpura thrombocytopénique thrombotique (PTT), une maladie sanguine rare, ont déclaré lundi des chercheurs israéliens.

Le TTP est une maladie auto-immune qui provoque la formation de caillots sanguins dans divers organes du corps. Selon les National Institutes of Health, ces caillots peuvent limiter ou bloquer le flux de sang riche en oxygène vers des organes clés tels que le cerveau, les reins et le cœur, entraînant de graves problèmes de santé.

Des chercheurs de l’Institut d’hématologie du Shamir Medical Center ont déclaré avoir été alertés du problème après avoir constaté une augmentation du PTT dans le pays – quatre cas détectés en un mois contre deux à trois cas par an.

L’équipe médicale a déclaré avoir trouvé un « lien chronologique » entre la vaccination du patient et l’apparition des symptômes de la maladie. Ils ont souligné qu’il s’agissait à la fois de nouveaux patients et de patients dont la maladie a éclaté après une longue période de rémission.

En conséquence, l’équipe médicale, dirigée par le Dr Maya Koren-Michowitz, directrice du laboratoire d’hématologie translationnelle et d’hémato-oncologie, a recommandé que les personnes ayant eu le PTT ne se fassent vacciner qu’avec l’autorisation spéciale de leur médecin, et si elles le font, pour avoir une évaluation clinique de suivi.

🟦 ANNONCE 🟦

« Les médecins et les patients doivent être attentifs aux symptômes cliniques : faiblesse, fatigue, troubles neurologiques, saignements et douleurs thoraciques », a déclaré l’équipe dans un communiqué.

Actuellement, le ministère de la Santé évalue l’enquête.

Ils ont également demandé aux « personnes en bonne santé » qui sont vaccinées d’être vigilantes et de consulter immédiatement un médecin si des symptômes apparaissent. Le diagnostic précoce et les traitements modernes ont augmenté le taux de survie des patients TTP de 10 % dans le passé à 80 % aujourd’hui.

Un porte-parole de l’hôpital a souligné que cette étude, qui était de très petite taille, ne devait en aucun cas dissuader les gens de se faire vacciner et a encouragé toute personne non encore vaccinée à se faire vacciner.

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News