BUFF Technologies, une société israélienne de jeux vidéo, est devenue la première du genre à être cotée à la bourse de Tel Aviv.

La société a levé un peu plus de 30 millions de shekels (environ 9,3 millions de dollars) auprès de divers investisseurs.

Les trois fondateurs et actionnaires majoritaires de BUFF Technologies sont Elay de-Beer, Ophir Gertner et Ophir Sarapi, et ils ont créé une plateforme conçue pour les joueurs (eSports) qui est compatible et fonctionne avec certains des jeux les plus célèbres au monde : Fortnite, Counter Strike, League of Legends et Rocket League, entre autres.

La société, créée il y a trois ans, a un accord de collaboration avec Overwolf, la startup de jeux israélienne qui a développé une plate-forme complémentaire pour les jeux informatiques. La plateforme BUFF identifie les réalisations des joueurs dans divers jeux, les récompensant et leur permettant de gagner des « Buff Points », qui peuvent ensuite être utilisés pour des achats commerciaux.

Elay de-Beer, PDG de BUFF, a remercié les investisseurs et a déclaré : « Le marché mondial du jeu est énorme et continue de croître rapidement. Il est dans notre stratégie de poursuivre la croissance accélérée de nos activités, ainsi que l’expansion des collaborations commerciales, l’amélioration constante de notre technologie et l’augmentation des activités de marketing et de distribution ».

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News