24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

Le premier train du projet a été retiré de la chaîne de fabrication en Chine cette semaine lors d’une cérémonie à laquelle ont assisté des représentants de la NTA.

Ce sont les premières images officielles du train léger sur rail, qui desservira la future « ligne rouge » à Tel Aviv et dans ses environs. Le premier train pour Israël sera fabriqué par l’entrepreneur qui a remporté l’appel d’offres, le CRC chinois, à Changchun. « C’est la première fois qu’un train léger fabriqué à 100% en Chine pénètre sur le marché d’un pays développé », ont déclaré les représentants de la NTA, responsables du projet du côté du gouvernement israélien.

Le tramway

Lors de la cérémonie de lancement, Effi Khalifa, représentante de la NTA, a déclaré: « Sur la base de la très bonne expérience que nous avons vécue jusqu’à présent, nous espérons que le CRRC participera à nos projets futurs. »

🟦 ANNONCE 🟦

La presse chinoise a rapporté que parmi les caractéristiques uniques invitées par les chemins de fer israéliens, il y avait un système climatique amélioré et des fenêtres résistantes aux explosions et aux jets de pierres. Les trains seront peints en blanc pour correspondre au personnage de la « ville blanche ». Une partie importante des voitures est faite de matériaux composites légers. En 2015, le CRRC avait remporté un appel d’offres du ministère des Transports portant sur la fourniture de 90 wagons légers sur la ligne rouge et d’un contrat de maintenance d’une durée de 16 ans pour les wagons et l’infrastructure.