24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

Le début de la pandémie de COVID-19 aux États-Unis peut être daté de plusieurs façons. Le premier cas confirmé était le 21 janvier 2020. Dans les communautés juives, la fête de Pourim, cette année-là observée à partir du 9 mars, elle était une ligne de démarcation entre nos anciennes vies et les nouvelles. Pour beaucoup, tout est devenu réel le 11 mars, lorsque les voyages ont cessé, Tom Hanks a été testé positif et la NBA a suspendu sa saison.

Mais il y a un autre marqueur ancré dans la tradition juive qui n’a pas été discuté – et il offre une occasion parfaite pour commémorer le changement bouleversant que nous avons tous vécu.

Lors de ce premier Shabbat après la fermeture de tout, alors que les synagogues passaient à Zoom ou ne tenaient aucun service, nous lisons Parashat Ki Tisa, la partie de la Torah dans laquelle Dieu donne à Moïse les 10 commandements sur le mont Sinaï, alors qu’en bas les Israélites, craignant que il ne reviendra pas, se tournera vers le culte des idoles. Dans la septième et dernière section de la partie de la Torah, Moïse enfile un masveh – un voile ou un masque – pour apaiser l’anxiété ressentie par ses pairs impressionnés par son visage « radieux ».

La paracha Ki Tisa, marque le deuxième anniversaire liturgique des fermetures.

La liturgie donne aux Juifs un cadre pour traiter et rappeler nos expériences partagées. Au cours des deux dernières années, nous avons célébré et pleuré; nous avons déménagé et nous nous sommes installés ; nous avons eu de bons moments et d’autres que nous souhaiterions peut-être reprendre. Et nous savons que même si la pandémie semble se calmer, ses effets sociaux à long terme sont là pour durer.

🟦 ANNONCE 🟦

Ainsi, au printemps dernier, nous nous sommes réunis tous les deux – un laïc et un rabbin – pour discuter d’une idée apportée par une lecture attentive de la septième aliyah de Ki Tisa. Nous avons vu que la décision de Moïse de mettre un masque avait une résonance évidente avec la vie pandémique.

C’est toujours le cas, peut-être même plus que jamais. Nous avons porté des masques pour nous protéger, mais aussi pour protéger les autres autour de nous. Nous savons qu’en portant un masque, nous créons un climat dans lequel nous pouvons constituer une communauté en toute sécurité et confortablement.

Nous avons réalisé que nos communautés pouvaient se souvenir du début de la pandémie – et de tout ce qu’elle a entraîné – à travers l’image résonnante du masque que porte Moïse. Et nous avons réalisé que la répétition annuelle de la Torah pouvait faire de cette commémoration un événement annuel.

Nous appelons notre rituel Aliyat ha-Masveh, l’aliyah du masque , dans lequel une personne qui a fait preuve de courage, de compassion et d’attention – les attributs de Moïse et du travailleur de première ligne – pourrait être honorée.

🟦 ANNONCE 🟦

Pour l’instant, il est probablement logique que les communautés honorent les héros de la pandémie : travailleurs de la santé, éducateurs, décideurs. Mais avec le temps, les communautés qui adoptent l’Aliyat ha-Masveh pourraient se retrouver à reconnaître d’autres façons pour leurs membres d’assumer des responsabilités pour soulager la douleur et l’anxiété des autres. Ce serait un puissant résultat de ces deux dernières années de douleur et de peur.

Ce rituel n’a pas à avoir lieu à l’intérieur des synagogues. Ce Shabbat est un moment parfait – l’une des nombreuses opportunités que nous aurons ensemble dans les semaines à venir – pour que les Juifs prennent le temps de réfléchir aux changements des deux dernières années. Où avons-nous été surpris par notre croissance ? Où sommes-nous devenus plus nous-mêmes ? Où sommes-nous plus forts ? Pendant que nous réfléchissons, nous pouvons nous entraîner à nous tenir tendrement, avec soin, courage et compassion – quelque chose qui a peut-être semblé hors de portée pendant cette période difficile.

Dans le récit de la Torah, Moïse met le masque sur son propre visage pour montrer l’humilité et le souci des autres. Bien que nous finirons (espérons-le) par mettre de côté les masques physiques, nous aurons toujours la possibilité de montrer notre inquiétude et notre souci des autres. Honorer cette section de la Torah avec une alyah spéciale peut nous aider à le faire.

Les points de vue et opinions exprimés dans cet article sont ceux de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement les points de vue de JTA ou de sa société mère, 70 Faces Media.



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !