24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

Après l’épidémie de rougeole au Zimbabwe, qui a tué plus de 700 enfants selon la dernière mise à jour du gouvernement en septembre, le gouvernement de l’Afrique du Sud voisine a également annoncé une épidémie de rougeole sur son territoire, dans la province du Limpopo proche de la frontière avec le Zimbabwe.

Parallèlement, 11 cas de rougeole sont connus dans la zone. Le nombre de cas dans le Limpopo peut sembler faible, mais juste au début du mois, plus de vingt enfants atteints de rougeole ont été identifiés dans l’ouest de l’Angola, et trois semaines plus tard, plus de 2 000 patients ont été identifiés et le pays a lancé une campagne de vaccination.

Même aux Philippines, où environ un million d’enfants n’ont été vaccinés contre aucune maladie , on constate une augmentation significative des cas annuels de rougeole. Ce n’est qu’en 2022 que le nombre de cas a augmenté d’environ 200 %. La rougeole est la maladie virale la plus contagieuse connue de l’homme, mais une situation dans laquelle tant d’enfants ne sont pas vaccinés comporte le danger de la récurrence de nombreuses autres maladies. Maintenant que la maladie de la poliomyélite fait son apparition dans différentes parties du monde, les Philippines craignent également une éventuelle épidémie de cette maladie.

Polio
Le Zimbabwe semble également apprendre de l’épidémie mortelle de rougeole dans sa région et craindre une éventuelle épidémie de poliomyélite. Ces jours-ci, une vaste campagne de vaccination contre la poliomyélite y est organisée pour faire progresser la vaccination contre la maladie, et ils travaillent dur pour surmonter les objections au vaccin . Et ils ont quelque chose à craindre. Ces derniers mois, des cas de poliomyélite sauvage de souche 1 ont été enregistrés au Malawi et au Mozambique, qui a une longue frontière avec le Zimbabwe. Même au Mozambique, les entrepôts pour le compte du gouvernement ont dû faire face à des hésitants à la vaccination et à de fausses informations .

Deux pays dans le monde sont encore considérés comme endémiques pour la poliomyélite sauvage : l’Afghanistan où il y a eu deux cas l’année dernière et le Pakistan où 20 cas ont été enregistrés l’année dernière. Tous les patients n’ont pas survécu.

🟦 ANNONCE 🟦

Dans plus de trente pays , dont Israël, il existe des cas de poliomyélite paralytique causée par la souche du vaccin qui a été transmise entre les enfants et retransformée en virus, ou des preuves de la présence du virus de la poliomyélite dans les égouts, provenant de cas d’infection qui ont heureusement fait pas conduire à la paralysie. Seul le vaccin affaibli peut empêcher la propagation du virus sauvage. Cependant, lui-même, s’il n’y a pas assez d’enfants vaccinés, peut muter lorsqu’il passe entre des enfants qui n’ont pas été vaccinés avec le vaccin affaibli. Le virus mutant peut redevenir violent et provoquer lui-même la maladie s’il infecte une personne non vaccinée. Il y a encore un long chemin vers l’extinction complète de ce virus du monde.

Pour rappel, en Israël, il y a maintenant une épidémie de la souche immunitaire 2 (qui n’est pas du tout liée à l’épidémie de la souche immunitaire 3 qui était ici au début de l’année et a laissé une fille paralysée ), comme  en Grande-Bretagne et aux États-Unis, où il continue de se propager dans tout New York. Il est important que tous les enfants soient vaccinés avec le vaccin antipoliomyélitique, qui est le seul qui peut protéger contre la souche actuellement trouvée dans les échantillons d’eaux usées de Israël. Le vaccin passif est reçu dans le cadre des vaccinations de routine et est inclus dans la dose de cinq doses que les bébés reçoivent apres la naissance. Également au Royaume-Uni et aux États-Unis, les parents qui n’ont pas vacciné leurs enfants avec tous les les vaccinations de routine sont encouragées à compléter rapidement les vaccins antipoliomyélitiques avant que le virus  ne les atteigne.

Ebola
L’Ouganda continue de lutter contre la grave épidémie d’Ebola qui a jusqu’à présent coûté la vie à plus de 50 personnes (confirmées par des tests de laboratoire et non confirmées) sur environ 130 patients Ebola connus, dont certains parmi le personnel médical. Des essais cliniques commenceront bientôt dans le pays avec des vaccins existants susceptibles d’être efficaces également contre cette souche d’Ebola-Soudan, qui à ce jour ne dispose pas de vaccin approuvé.

Syphilis
Au Japon, il y a une forte augmentation des cas de syphilis . L’année 2022 y a établi un record de dix mille cas , ce qui n’est plus le cas depuis que les cas ont commencé à y être enregistrés. La maladie se transmet par rapport sexuel. Bien qu’il n’ait pas de vaccin, il dispose d’un traitement simple , qu’il est important d’obtenir rapidement avant que les patients ne subissent de graves dommages et avant qu’ils n’infectent les autres. La syphilis était un problème sérieux au Japon jusqu’après la Seconde Guerre mondiale, mais depuis lors, le nombre de cas a fortement chuté et n’est revenu à la hausse qu’en 2011, et n’a fait qu’augmenter depuis lors.

🟦 ANNONCE 🟦

Corona
Et concernant l’épidémie de corona, le nombre de morts en Israël ce matin s’élève à 11 759. Le nombre de patients dans un état grave est d’environ 90, et depuis 20 jours le coefficient d’infection est supérieur à 1. Ce matin il était de 1,07, ce qui indique que la maladie se propage. Aujourd’hui, il est possible de recevoir des doses impulsionnelles auprès des caisses d’assurance maladie, qui sont particulièrement recommandées pour les adultes de plus de 65 ans et les groupes à risque. La maladie n’a pas disparu et de nos jours de nouvelles variantes se répandent dans le monde , qui sont encore définies comme « omicron » mais peuvent infecter à la fois ceux qui ont été vaccinés et ceux qui ont été malades dans le passé.

Nous conseillons aux personnes âgées de contacter leur médecin pour une éventuelle dose impulsionnelle selon chaque cas pour se protéger de l’hiver.

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !