24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.
Il existe de nombreuses raisons merveilleuses de vouloir venir vivre en Israël. En plus du motif plus politique du sionisme, le pays est magnifique et rempli d’une riche histoire. Quant au peuple en tant que société, tout prend un certain temps pour s’y habituer !

Cela étant dit, il y a des pièges certains. Un en particulier qui peut vous enfoncer comme une tonne de briques est si vous êtes dans la situation malheureuse de devoir vous déplacer entre les maisons.

Plus précisément, c’est quelque chose comme l’enfer sur Terre de passer d’un appartement locatif à un autre.

Le prix

Il y a, bien sûr, le problème le plus fondamental des prix des appartements . Tel-Aviv a la chance d’avoir certains des prix de l’immobilier les plus scandaleux , non seulement dans le pays, mais dans le monde entier. Malheureusement, une grande partie du reste du pays a emboîté le pas avec des prix tout aussi scandaleux.

Un appartement de deux chambres relativement petit à Jérusalem peut être mis en location jusqu’à 6 700 NIS. À Givatayim, plus de 7 000 NIS. Même à Haïfa, un tel appartement peut monter jusqu’à 5 000 NIS – et c’est relativement périphérique.

En effet, les groupes Facebook tels que « Appartements à Jérusalem » et « Appartements secrets à Tel-Aviv » qui sont devenus extrêmement populaires pour partager des appartements à louer ont commencé à utiliser un emoji de cochon dans la section des commentaires pour marquer un propriétaire particulier comme gourmand . au dessus des prix .

🟦 ANNONCE 🟦

La recherche

Souvent, les propriétaires n’ont tout simplement pas le temps de partager la propriété et de chercher un locataire. Cela se traduit par l’une des deux options suivantes : soit le locataire précédent partage la propriété pour aider à trouver le prochain locataire, soit le propriétaire engage un agent immobilier.

Dans le premier cas, les locataires partageront avec Yad2 (signifie littéralement main-deux, c’est un site israélien de vente et de location d’occasion) ou avec les groupes Facebook susmentionnés. Ils feront visiter des dizaines de personnes, prenant le temps de faire le travail du propriétaire dans une pratique étrange et socialement acceptée.

Dans ce dernier cas, le propriétaire engagera un agent immobilier pour montrer la propriété. Ils sont souvent plus dignes de confiance et ont plus de facilité à trouver des arrangements de location plus « stables ». Cependant, une fois que quelqu’un veut s’inscrire, l’agent immobilier prend alors au minimum un mois de loyer comme chèque de paie pour la location de l’appartement.

Cet argent ne provient pas de la poche du propriétaire, mais plutôt de celle du nouveau locataire. Inutile de dire que cela n’a aucun sens. Le locataire ne les a pas embauchés et ne devrait donc pas être la personne qui paie l’agent immobilier.

🟦 ANNONCE 🟦

Le combat

Mais au-delà de cela, il y a un sentiment de dévastation et d’épuisement absolus entourant le simple effort nécessaire pour trouver une maison à moitié décente pour commencer. Alors que le marché locatif était relativement flexible pendant la pandémie, alors que de nombreuses personnes ont préféré laisser leurs racines s’approfondir dans leur maison afin d’éviter l’instabilité financière, il est maintenant devenu solide et pratiquement incassable.

C’est comme si vous étiez en concurrence constante avec les gens qui vous entourent, essayant tous d’obtenir la maison qui leur convient le mieux ou peut-être de faire des compromis sur ce qu’ils pensent pouvoir saisir de manière réaliste en premier. Alors que les propriétaires peuvent parfois être gentils et compréhensifs – et oui, ils existent – ​​beaucoup sont agressifs et apprécient la concurrence, laissant les locataires potentiels se battre.

Dans un appartement particulier que mon mari et moi avons vu, nous avons été guidés par les locataires qui quittaient la propriété. Ils ont été gentils et ont répondu à toutes nos questions, et alors que nous partions, ils ont dit : « Nous allons vous ajouter à la liste.

« La liste? » nous avons demandé.

« Oui », ont-ils répondu. « Le propriétaire de l’appartement nous a demandé de faire une liste de toutes les personnes qui viennent voir l’appartement et de les classer par ordre de qui nous pensons être le meilleur, accompagnées de quelques informations objectives (mariés, enfants, tout ça). Tu es le numéro deux de notre liste.

Inutile de dire que nous étions horrifiés, mais comme tant d’autres, nous étions désespérés, alors nous avons accepté notre humble statut avec une compréhension pleine d’espoir.

Le contrat

S’il vous arrive d’être assez chanceux pour arriver au point de négocier un contrat d’appartement avec un propriétaire, vous êtes alors en proie à des contrats déraisonnables par des propriétaires impitoyables. Alors que beaucoup sont gentils et humains, certains sont devenus désespérés en raison du climat tendu du marché et ont donc décidé de créer des contrats de location unilatéraux qui ne concernent que le propriétaire et ne donnent même pas au locataire la moindre protection.

A titre d’exemple, de nombreux contrats de location vus aujourd’hui insistent sur le fait qu’il est dans le droit du propriétaire de décider de sa propre initiative d’exiger que le locataire évacue les lieux s’il constate que le locataire s’est écarté du contrat à tout moment. niveau sans presque aucun avertissement préalable. Cela signifie qu’une petite égratignure sur un plancher de bois franc pourrait mettre une mère célibataire et ses enfants à la rue.

Mon mari et moi avons eu une chance incroyable d’avoir trouvé un propriétaire qui est l’une des personnes les plus honorables que nous ayons jamais rencontrées – jusqu’à présent, du moins !

Le déménagement

Mais disons que vous avez gagné le jackpot et que vous :

 • Trouvé un appartement • Pour moins que ne vaut votre âme • Avec un humain à moitié décent comme propriétaire • Que vous n’avez pas eu à vous battre jusqu’à la mort pour obtenir l’accord

Dans ce cas, il est maintenant temps de bouger. Cela signifie que vous avez maintenant le temps de reculer jusqu’au moment où – si vous les embauchez – les déménageurs arrivent à votre perron et emballent toute votre vie.

S’il y a un conseil que je peux vous donner, c’est d’investir dans une équipe de déménagement qui emballe les cartons pour vous. Pendant des semaines, nous avons tout rangé – même si, je dois l’admettre, j’ai bien aimé coder les boîtes par couleur et les brancher numériquement dans une feuille de calcul Excel. Mais j’aurais préféré de loin économiser du temps et des efforts et embarquer à la place une équipe qui traverserait l’épreuve à ma place.

Au lieu de cela, notre petite famille a eu le malheur de devoir tout emballer. Comme, naturellement, nous n’y sommes pas parvenus, il s’en est suivi une phase extrêmement difficile d’emballage et de déménagement par nous-mêmes que nous n’avons pas eu le temps d’emballer à temps pour les déménageurs. Cela a pris littéralement des jours de travail exhaustif et impitoyable, nous laissant physiquement et émotionnellement épuisés.

Habitue-toi, petit

Après cela vient la petite fenêtre d’espoir : le déballage.

Vous commencez à voir votre nouvelle maison s’assembler. Vous pouvez imaginer qu’un jour, vous vous sentirez comme chez vous, et après cela, vous vous sentirez comme chez vous. Bien sûr, vous vous disputez ici et là pour savoir où tout ira, mais finalement, vous pouvez « zoomer en arrière » et voir soudainement que la pièce vide avec un tas d’objets éparpillés prend tout à coup un sens ; les choses se mettent enfin en place.

Se déplacer n’est pas facile partout dans le monde. Je pense qu’il est acceptable de croire qu’Israël est un peu moins bien loti. Cela étant dit, c’est un mal nécessaire et, si vous avez de la chance, un mal gratifiant.

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !