Le Ministère de l’agriculture met en garde contre le risque d’infiltration d’essaims de criquets pèlerins en Israël depuis le territoire jordanien.

«Des groupes acridiens séparés ont été observés lundi matin dans des localités situées dans la partie centrale du désert d’Arava. Des spécialistes du département de la protection des végétaux du ministère de l’Agriculture sont arrivés à cet endroit », a-t-on appris.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Il est également indiqué que des insecticides adaptés aux humains et aux animaux seront utilisés contre les criquets. Le ministère souligne que la sauterelle ne représente aucun danger pour l’homme et les animaux, mais nuit à la végétation.

En février de cette année, les médias du monde, et en particulier les publications égyptiennes, ont rendu compte du mouvement de grandes masses acridiennes du Soudan et de l’Érythrée au nord.

Les nuages ​​d’insectes ont commencé à migrer vers le nord en raison des pluies exceptionnellement fortes qui se sont déversées le mois dernier au Yémen et à la frontière entre le Soudan et l’Érythrée – un phénomène extrêmement rare dans la région.

Le même mois, de petits groupes acridiens ont été observés dans la région d’Eilat.

Au cours des 20 dernières années, Israël a connu une invasion de sauterelles deux fois: en 2004 et en 2013. Il y a six ans, ils ont volé du nord du Sinaï au Néguev occidental et à l’Arava, et de petits groupes ont atteint le nord, jusqu’à la Haute Galilée.

Au cours du siècle dernier, de grands essaims de sauterelles se sont envolés pour Eretz Israël quatre fois: en 1915, 1928, 1945, 1955.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.