Le vaccin Pfizer – BionTech a finalement reçu une licence permanente complète de la FDA et a cessé d’être un médicament expérimental, temporairement approuvé pour une utilisation sans procédure d’autorisation complète en raison de circonstances d’urgence et du manque d’autres opportunités pour freiner la propagation d’une infection dangereuse.

L’achèvement de la procédure d’autorisation complète pour un vaccin prive les opposants au vaccin de leur argument clé – beaucoup ont refusé de vacciner avec un vaccin « non testé », « expérimental » et « devenus des cobayes ». La troisième dose de vaccination a commencé en Israël par un ordre du gouvernement avant même que la FDA n’autorise les troisièmes vaccinations – mais, à la fin, l’approbation a été obtenue, de sorte que la vaccination de rappel n’est plus une « expérience humaine ».

Israël, en jouant le rôle de terrain d’essai pour un vaccin individuel, a contribué de manière significative au processus d’autorisation et a aidé Pfizer à devenir la première entreprise au monde à recevoir une licence complète et permanente de la FDA pour son vaccin.

En décembre dernier, le vaccin de Pfizer a été le premier à recevoir une licence temporaire d’urgence de la FDA, c’est pourquoi Israël, qui avait auparavant signé un contrat avec Moderna, s’est empressé de miser sur une autre société et de signer un contrat d’exclusivité.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News