Le film est un réalisateur israélien Guy Nativ récompensé par l’Oscar. Le réalisateur israélien Guy Nativ a reçu l’Oscar du meilleur court métrage. Son film Skin (Skin) traite du racisme et des crimes de haine dans une petite ville américaine. Plus tard, sur la base de ce film de 20 minutes, Nativ a tourné un long métrage, qui a également été positivement marqué par la critique. Il a été présenté avec succès dans des festivals de cinéma à Toronto et à Berlin.

«Oh mon Dieu, je suis seulement venu d’Israël il y a cinq ans. Laila Tov camarade, Israël! »  (Bonne nuit, Israël!), s’est exclamé le réalisateur en recevant un Oscar sur scène. Il a grandi en Israël et vit maintenant à Los Angeles.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

«Ma grand-mère et mon grand-père ont survécu à l’Holocauste. Le fanatisme fanatique qu’ils ont connu alors se retrouve partout, en Amérique et en Europe. C’est un film sur le rôle parental, sur la meilleure façon d’enseigner à vos enfants », a déclaré Nativ.

Le scénario du film a été écrit en collaboration avec l’Israélienne Shai Maimon. Le producteur était l’épouse de l’actrice réalisatrice Jamie Ray Newman.

Le réalisateur israélien a reçu le précédent Oscar en 1978. C’était la mort de Moshe Mizrahi cet été avec le film «All Life Is Ahead».