La bataille de plus en plus intense contre les virus et les bactéries résistants aux antibiotiques ne se limite pas à trouver des médicaments plus puissants contre les infections. L’accent est également mis sur leur prévention.

C’est pourquoi de grandes entreprises comme Carrefour et une chaîne d’hôtels de luxe d’Extrême-Orient recherchent des textiles uniques inventés par Argaman Technologies à Jérusalem.

La chaîne de supermarchés basée en France teste Argaman’s CottonX, le premier bio-inhibiteur 100 % coton au monde, dans une gamme d’uniformes appelée « L’uniforme qui prend soin ».

L’ingénieur textile Jeff Gabbay, fondateur et PDG d’Argaman et inventeur de CottonX, a expliqué au site ISRAEL21c qu’ils utilisent des particules d’oxyde de cuivre dans les fibres de coton, avec une technique respectueuse de l’environnement.

Quatre-vingt-dix-neuf pour cent des bactéries et des virus meurent en quelques secondes après avoir été en contact avec l’oxyde de cuivre, et les bactéries ne peuvent pas devenir résistantes à l’oxyde de cuivre comme elles le font avec les antibiotiques, a déclaré Gabbay.

🟦 ANNONCE 🟦

Un essai a récemment été achevé par les Centers for Disease Control des États-Unis, qui ont testé l’efficacité des draps, taies d’oreiller et pyjamas CottonX dans la réduction des infections nosocomiales.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News