Pas de climatiseur en été ? La société israélienne SolCold a mis au point un matériau spécial qui utilise la lumière du soleil pour refroidir les surfaces. Et oui, il pourrait théoriquement aussi refroidir votre maison ou votre bâtiment, et même votre voiture. Cette société a également collecté 3,5 millions de dollars pour mettre en pratique cette merveille technologique.

Regardons les choses en face, aucun d’entre nous n’aurait survécu au dernier été israélien sans climatisation. Les températures ne font que monter et notre dépendance vis-à-vis de la climatisation devient de plus en plus grave et cause encore plus de dégâts écologiques. Mais il s’avère que l’on peut également compter sur le cerveau israélien, pour trouver des solutions novatrices à ce problème.

Utiliser la lumière du soleil pour provoquer un effet de refroidissement ? Apparemment c’est possible !

« En tant qu’ingénieur électricien, je connaissais un peu la physique et la nature des matériaux, et je commençais à me poser des questions sur la nature de la chaleur et du froid au niveau des particules. Nous savons tous que la chaleur est en réalité de l’énergie. Alors, comment se fait-il que lorsque nous voulons refroidir l’air (comme dans la climatisation), nous utilisons de l’énergie pour perdre de l’énergie, c’est-à-dire perdre de la chaleur ? N’est-ce pas étrange ? « , déclare le PDG , Yaron Ivory.

« La réponse évidente à cette étrangeté est que nous modifions l’état initial, nous avons donc besoin de cette énergie. Cependant, cette question a déclenché une étude qui a conduit à une théorie folle selon laquelle les matériaux peuvent être conçus de telle manière que, lorsqu’ils sont exposés à l’énergie solaire, ils fassent des sauts d’énergie et réduisent les tensions internes, puis émettent des énergies plus élevées, qui provoquent un refroidissement.  » Plus de dix ans plus tard, l’été israélien s’est réchauffé, mais Ivory a réussi à recruter une équipe et à développer une solution à ce réchauffement planétaire .

🟦 ANNONCE 🟦

En 2013, Ivory a fondé la société SoleCold avec Gadi Grotes et le professeur Guy Ron. Le matériau développé est à base de nanoparticules, qui utilisent la lumière du soleil pour refroidir la surface sur laquelle il est installé. La société rapporte que des expériences en laboratoire ont conduit à une réduction de 15 degrés à une température ambiante de 40 degrés.

La première question qui vous vient à l’esprit est la suivante: « Que se passera-t-il la nuit ou en hiver ? » Ivory affirme que le matériau est d’une efficacité très élevé lorsque le soleil est intense et que l’environnement est particulièrement chaud. Ainsi, d’une part, la nuit, il ne refroidira pas davantage la surface car il n’y a pas de rayons de soleil et, en hiver, il refroidira rarement, même en plein soleil, car les températures ne le permettent pas.

Dans une interview avec Gictim , Ivory explique que la solution de l’entreprise repose sur le concept de refroidissement par laser. «En général, il existe 2 types de refroidissement par laser: utiliser le phénomène Doppler pour absorber les photons à une fréquence inférieure à celle de l’intervalle d’énergie (et leurs progrès cinétiques semblant plus élevés) et leur émission, qui est effectuée sur des gaz. La seconde est la compression des photons (niveaux vibratoires) en ajustant la fréquence des photons  ”



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News