24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

En tant que parents, nous devons toujours aider nos enfants avec leurs problèmes. Mais si nous regardons un peu plus loin, notre éducation d’aujourd’hui aura un impact sur les relations de nos enfants à l’avenir. Alors, comment pouvons-nous aider nos enfants à exiger le meilleur pour eux-mêmes lorsqu’ils se marient ?
« Mon plus grand cauchemar est que ma fille soit dans une relation abusive », m’a récemment dit un bon ami.
Nous avons parlé de la peur que nous ne pouvions pas empêcher, que nous, en tant que parents, restions à l’écart et voyions le danger, mais nous ne pouvions pas les sauver. Que son conjoint l’éloignera des amitiés, de la famille, l’isolera, la blessera financièrement, la menacera et même la blessera physiquement.

Alors, que peut-on faire pour réduire le risque que nos enfants entrent dans des relations abusives ?

Avant d’aborder les manières d’éduquer les enfants à choisir des relations saines, il est important de clarifier : si vous êtes le parent d’une personne qui est dans une relation abusive, ou si vous en êtes vous-même, il est fortement recommandé de quitter une relation abusive selon un professionnel spécialisé dans le domaine.

Il convient également de noter que la façon dont nous éduquons nos enfants affectera la probabilité qu’ils deviennent les adultes que nous voulons et espérons.

Mais il est important de comprendre qu’il n’y a pas de certificat d’assurance ici, que votre adolescent est libre de choisir et qu’il existe d’autres facteurs d’influence.
Voici trois façons d’élever des enfants pour ne pas entrer dans des relations abusives à l’âge adulte :

🟦 ANNONCE 🟦

1 – L’estime de soi

Afin de pouvoir mettre une limite à un comportement qui ne me convient pas, j’ai besoin d’être connecté à mon sens de la valeur.
Une personne avec un sens établi de la valeur, qui croit qu’elle est digne et égale, refusera d’accepter un comportement abusif. Il ou elle quittera toute personne violente. Par conséquent, le rôle important des parents est de renforcer le sentiment de valeur et l’image de soi des enfants . Renforcer leur perception d’eux-mêmes en tant que personnes dignes de respect, de bonheur et de joie et le droit de refuser.

Ce n’est pas facile, car cela entre parfois en conflit avec notre désir de les voir réussir, réaliser leur potentiel ou accéder à une profession que nous jugeons souhaitable. Parfois, par de très bonnes intentions, par exemple pour les encourager, nous les supprimons en fait. Cela demande beaucoup de conscience, se demander tout le temps comment réagir d’une manière qui renforcera le sens de la valeur.

Conseil pratique : Essayez d’établir des habitudes de renforcement de la valeur.
Entrez dans la pièce et souriez-leur et dites: « Je veux juste te voir. » Faites un câlin, caressez, faites un bisou et dites : « Je t’aime, je t’apprécie… j’ai remarqué que… c’était bien que tu sois assis avec nous », etc.

🟦 ANNONCE 🟦

Même lorsqu’il n’y a pas de réponse de l’autre côté, gardez une goutte quotidienne de « vous valez autant que vous l’êtes ». Et en même temps, essayez d’arrêter de donner du coude. Arrêtez de demander : « Pourquoi tu ne fait pas cela  ? » ou en prononçant des phrases comme « Tu est toujours comme ca ! ».

2 – Modélisation

Les enfants apprennent de notre exemple personnel. Ils regardent comment nous vivons et apprennent à vivre. Il est important de leur montrer que vous établissez des limites pour gérer les personnes difficiles. Ils regardent comment nous réagissons aux abus, et il est important de leur montrer que vous n’êtes pas prêt à être abusé – pas de la part de collègues, de votre manager ou de votre partenaire.
Il est également important de leur montrer comment avoir du respect pour les autres et pour eux-mêmes.

Lorsque nous nous respectons, ils apprennent à se respecter et à comprendre que c’est leur droit de fixer des limites pour traiter avec les autres. C’est la partie la plus difficile à mettre en œuvre car elle nécessite un changement en vous-même. C’est difficile, et parfois un traitement est nécessaire. Mais d’après mon expérience avec les patients, c’est possible.

3 – Communiquer

Il est très important d’enseigner aux enfants comment maintenir la communication et rester en contact. Ne vous déconnectez pas. Gardez toujours un canal ouvert. Même dans les moments où nous « sommes en feu », placer la relation en premier. Envoyez un message de « nous sommes toujours là. Nous sommes une adresse pour vous. Contactez-nous toujours lorsque vous avez des problèmes. »

Bien sûr, nous voulons une relation bonne et ouverte, mais ce n’est pas toujours possible. Même lorsqu’il semble qu’ils se soient déconnectés de nous et qu’ils n’aient pas l’intention de revenir à une relation ouverte et chaleureuse, continuez à être là pour eux et à transmettre un désir de connexion.

Et si la situation est difficile, allez vous faire conseiller. La question des relations abusives est douloureuse. Nous n’avons aucun contrôle sur les choix de nos enfants. Et pourtant, nous devons les doter de concepts et d’outils qui les aideront à être à leur meilleur. Et ça commence quand ils sont enfants.

Yael Kerem est psychothérapeute et conseillère parentale, spécialisée dans les adolescents et les jeunes adultes, à l’Institut Adler. Cet article a été initialement publié sur le site Web sœur du Jerusalem Post, Walla!



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !