Une star du Web britannique a qualifié Gal Gadot de « meurtrière » et a déclenché une tempête mercredi quand il a publié sur Twitter des propos sur la carrière militaire de l’actrice. Après que ce tweet ait été porté à la connaissance de la société qui emploie le blogueur, il a été forcé de s’excuser et a été licencié de son travail.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Un de ses électeurs a demandé à Adam McCola, blogueur sportif basé au Royaume-Uni et comptant des dizaines de milliers d’adeptes sur Twitter, a déclaré qu’à son avis, Gal Gadot est une bonne actrice et sa preuve en est le fait qu’elle a réussi à cacher le fait qu’elle a assassiné de nombreux enfants palestiniens dans son passé militaire.

Il ne fallut pas longtemps avant que la société sportive britannique JD, qui avait embauché McCola plusieurs années auparavant prenne une décision irréversible. La société, est dirigé par le PDG, Peter Kogil, un Juif. Il a rapidement renoncé à la vedette du réseau, et a annoncé la fin de son emploi en lui demandant de supprimer toute mention de la société dans ses profils sociaux.

McCola se rendit vite compte de l’ampleur du problème et tenta d’expliquer ce qu’il disait. « Je ne m’intéresse pas au peuple juif ni à la religion juive, et la religion ou la race d’une personne ne me fait pas changer d’avis. »

C’était juste une fois de plus de l’antisémitisme déguisé en antisionisme..