Israël vient de signer un accord avec la Banque mondiale pour aider les pays en développement à améliorer leurs capacités de cyber-défense. Il contribuera au partenariat pour le développement numérique de la Banque mondiale et fournira une assistance technique à l’Asie, à l’Afrique, à l’Amérique latine et à l’Europe de l’Est.

Cet accord permettra au ministère israélien de l’Economie et à la Direction nationale de la cybercriminalité de contribuer au partenariat pour le développement numérique de la Banque mondiale, qui vise à aider le développement numérique des pays en développement dans des domaines tels que la cybersécurité, l’accès universel à Internet, l’exploitation de données volumineuses et le gouvernement numérique.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Israël participera à la promotion des stratégies et des projets de cyber-protection, en s’associant avec des pays tels que le Japon, le Royaume-Uni, la Finlande, le Danemark et la Norvège, ainsi qu’avec la GSM Association, une association professionnelle représentant plus de 750 opérateurs de téléphonie mobile dans le monde. 

Dans le cadre de l’accord, Israël contribuera 1 million de dollars au PDD et fournira une assistance technique aux pays d’Asie, d’Afrique, d’Amérique latine et d’Europe de l’Est.

Israël sera désormais également éligible à un partenariat dans le cadre d’initiatives de partenariat pour le développement numérique faisant progresser les technologies numériques en le monde en développement.