Sous la menace, l’Union européenne de radio-télévision a interdit à la Kan Corporation de montrer la série comique au sujet de la compétition de l’Eurovision qui pour rappel a été réalisée avant la victoire du candidat français.

La mini-série raconte l’histoire d’un chanteur gay musulman qui participe à l’Eurovision. Des djihadistes outrés le suivent pour organiser un attentat terroriste.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Tout à fait par accident, l’intrigue de la série reprend presque complètement la vie. Le candidat Français est un musulman homosexuel comme cette année et il reçoit déjà des menaces de la part de ses frères.

 

L’Union européenne de radio-télévision a estimé que la comédie « pourrait avoir d’importantes répercussions politiques et aussi en matière de sécurité », aussi la société insiste-t-elle pour le reporter à la télévision.

En conséquence, Kan a fait des concessions dans l’intérêt public. Les téléspectateurs verront le spectacle après la finale.