Alors que les cas de coronavirus en Israël continuent de chuter, les responsables n’imposeront pas de nouvelles restrictions pendant les vacances à venir et autoriseront les événements du jour de l’indépendance.

La cérémonie officielle du jour de l’indépendance aura lieu du 14 au 15 avril, mais avec une foule plus restreinte que d’habitude. Tous les participants devront également être munis d’un «passeport vert» (preuve de vaccination avec les deux doses contre le COVID-19), ou de guérison du virus.

Les municipalités organiseront des célébrations de la fête de l’indépendance pour les personnes vaccinées. Dans les endroits où le risque d’infection est limité, selon la taille du lieu, jusqu’à 3 000 personnes vaccinées seront autorisées à se rassembler à l’intérieur et 5 000 à l’extérieur.

L’activation des événements de masse s’ajoute à l’annonce faite aujourd’hui par Sharon Alroy-Pries, chef de la santé publique israélienne, que les Israéliens ne seront plus tenus de porter des masques à l’extérieur à partir de la semaine prochaine.

« Selon les dernières données, en ce qui concerne les activités de plein air, mais pas lors des rassemblements publics, les masques peuvent se détacher dès la semaine prochaine », a-t-il déclaré.

🟦 ANNONCE 🟦

« Les masques doivent rester dans nos sacs à tout moment, car il est toujours obligatoire de les utiliser à l’intérieur », a ajouté Alroy-Preis.

Presque toutes les restrictions imposées au troisième blocus d’Israël qui a débuté en décembre ont été levées, mais grâce à la campagne de vaccination au rythme effréné du pays, le taux d’infection a continué de baisser.

En outre, le ministère de la Santé a déclaré qu’il présenterait au Cabinet un nouveau programme qui permettra aux écoles israéliennes d’être complètement ouvertes sans le système de capsules.

Le nouveau plan offrira un large éventail d’options de dépistage et de surveillance dans tout le système éducatif pour détecter les flambées avant qu’elles ne se propagent.

🟦 ANNONCE 🟦

Lorsqu’un élève est testé positif, toute la classe et le personnel enseignant subiront des tests de coronavirus avant de retourner dans leurs salles de classe, en plus de l’isolement obligatoire.

À leur tour, la ministre israélienne du Tourisme, Orit Farkash, et son homologue de la santé, Yuli Edelstein, se mettront d’accord dans les prochains jours sur un schéma final pour l’entrée des touristes en visite dans le pays.

Yom Haatzmaut (Independence Day) rappelle que le 14 mai 1948, le président de l’exécutif de l’Agence juive, David ben Gourion, a déclaré à Tel Aviv la fin du mandat britannique et l’indépendance de l’Etat d’Israël dans sa patrie ancestrale .



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News